Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Brigitte Macron "donne un brevet de respectabilité" à Marcel Campion, selon Ian Brossat

lundi 24 décembre 2018 à 18:45 Par Martin Bartoletti, France Bleu et France Bleu Paris

La photo fait le tour des réseaux sociaux. Brigitte Macron aux côtés de Marcel Campion. L'image a été prise dimanche 23 décembre au marché de noël des Tuileries. Un cliché qui crée la polémique alors que le roi des forains est poursuivi pour diffamation et injure homophobe.

Marcel Campion, le roi des forains
Marcel Campion, le roi des forains © AFP - PHILIPPE LOPEZ

Paris, France

C'est une publicité dont se serait certainement bien passé le couple présidentiel. Brigitte Macron prise en photo aux côtés de Marcel Campion, dimanche 23 décembre sur le marché de noël installé dans le jardin des Tuileries à Paris. Le roi des forains est en pleine tourmente et poursuivi pour des propos homophobes tenus envers Bruno Julliard, l'ex-numéro 2 de la mairie de la capitale. 

Une image qui ne passe pas pour de nombreux élus

L'image choque Ian Brossat, adjoint à la mairie de Paris chargé du logement. "S'afficher aux côtés de quelqu'un qui est poursuivi pour propos homophobes, c'est de fait, lui donner une espèce de brevet de respectabilité", s'indigne l'élu communiste.

"Je trouve absolument invraisemblable que la Première dame de France est jugée bon de se pavaner avec lui", pense Ian Brossat, tête de liste du Parti communiste aux européennes 

D'autres préfèrent mettre en parallèle les propos de certains membres du gouvernement et l’attitude de Brigitte Macron, c'est le cas par exemple pour le député PS du Val-de-Marne. "Une jolie faute de goût de la Première dame", selon Luc Carvouanas. 

Marcel Campion n'y voit aucune polémique

Pour le roi des forains, Brigitte Macron a fait comme toutes les Premières dames croisées ses quarante dernières années. "Quand Mme Mitterrand venait sur nos fêtes foraines, elle demandait toujours à saluer l'organisateur, Mme Chirac faisait pareil, Carla Bruni aussi, enfin tout le monde", explique Marcel Campion. 

Le forain en disgrâce avec la mairie de Paris ne sait plus si c'est Brigitte Macron qui a souhaité faire cette photo. Il précise ne pas être à l'initiative. L'entourage de la Première dame de son côté nie également être à l'origine du cliché.

"Quand on est la Première dame, on sait bien ce qu'on fait, ou alors c'est inquiétant. Par ailleurs, cette photo est une photo posée, ce n'est pas une photo volée, elle n'a donc absolument aucune excuse", affirme Ian Brossat