Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Centenaire de La Montagne : France Bleu vous fait découvrir les coulisses du journal

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne

A l'occasion des 100 ans de La Montagne, France Bleu Pays d'Auvergne vous fait découvrir les coulisses du journal, de la conférence de rédaction, jusqu'à la sortie du quotidien. Plus de 165.000 exemplaires sont imprimés chaque jour pour une diffusion en Auvergne et sur une partie du Limousin.

La Montagne est fondée le 4 octobre 1919 par le député socialiste du Puy-de-Dôme Alexandre Varenne. Le quotidien régional s'affirme vite comme un fervent opposant aux régimes totalitaires. Censuré par le régime de Vichy, son fondateur préfère suspendre sa parution en 1943. Le journal recommence à paraître à la libération, le 15 septembre 1944. 

1 / La conférence de rédaction pour prévoir le contenu du journal

A l'occasion des 100 ans du quotidien, France Bleu Pays d'Auvergne vous fait découvrir les coulisses de La Montagne, dont le siège est à Clermont-Ferrand, en cinq volets. Le premier épisode est consacré à la conférence de rédaction. Les journalistes de La Montagne sont 190 sur 650 salariés. Et pour eux, chaque matin, c'est le même rituel : la conférence de rédaction au cours de laquelle ils préparent les éditions à venir.

Le siège de la Montagne à Clermont-Ferrand
Le siège de la Montagne à Clermont-Ferrand © Radio France - Dominique Manent

2 / Zoom sur Vichy, l'une des 14 agences de La Montagne

L'agence de Vichy couvre l'info sur 120 communes du bassin vichyssois. 15 personnes y travaillent dont 10 journalistes qui ont la main sur l'actualité qu'ils souhaitent traiter, tout en étant en lien permanent avec leur rédactrice en chef basée au siège à Clermont. 

3 / Deux millions de visiteurs uniques par mois sur la montagne.fr

Le journal, on le lit sur le papier. Mais on le lit aussi en ligne et on suit les infos sur les réseaux sociaux. Un tiers des personnes qui lisent lamontagne.fr le font depuis Facebook. C'est en 2006 que La Montagne sort son premier site web, relooké depuis. Chaque jour, la Montagne est tirée à 165.400 exemplaires. Quant à son audience sur son site web et son application, on parle de deux millions de visiteurs uniques mensuels.

Lamontagne.fr , c'est deux millions de visiteurs uniques par mois
Lamontagne.fr , c'est deux millions de visiteurs uniques par mois © Radio France - Dominique Manent

4 / 500 journaux imprimés à la minute

Notre 4e volet nous emmène rue Morel Ladeuil à Clermont. L'imprimerie et le service expédition y sont toujours installés. Les deux services n'ont en effet pas déménagé rue du Clos-Four. Une quarantaine de salariés en tout sont à la manœuvre, dont des imprimeurs qui font tourner les rotatives. Chaque nuit, La Montagne est tirée à 165.000 exemplaires.

La Montagne est tirée chaque jour à 165.000 exemplaires
La Montagne est tirée chaque jour à 165.000 exemplaires © Radio France - Dominique Manent

5 / 300 porteurs pour livrer les journaux chaque matin

Chaque matin, à l'aube, ce sont plus de 300 porteurs qui déposent le quotidien dans les boites aux lettres des abonnés. Et tout au bout de la chaîne, il y a le lecteur. Richard Layre fait sa tournée à Royat. Parfois il rencontre les lecteurs qui l'attendent avec impatience. A Clermont-Ferrand, Laurent et Celia sont les patrons du bar tabac le 15, l'un des 1.800 points de vente de la Montagne. "Les clients sont attachés à leur journal local et au contact du diffuseur. Une cliente m'a dit qu'on lui avait proposé d'être abonnée, mais elle m'a dit qu'elle préférait l'acheter chez nous et prendre son petit café", confie Célia.

Richard Layre, l'un des porteurs du journal
Richard Layre, l'un des porteurs du journal © Radio France - Dominique Manent
Au bar tabac le 15, rue Fontgiève, où Célia et Laurent vendent le journal
Au bar tabac le 15, rue Fontgiève, où Célia et Laurent vendent le journal © Radio France - Dominique Manent
Choix de la station

À venir dansDanssecondess