Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Confinement : "Il faut continuer nos efforts" nous dit Myrtille Cauchefer, Miss Picardie 2016

-
Par , France Bleu Picardie

Myrtille Cauchefer a été Miss Picardie en 2016. Ancienne infirmière et aujourd'hui élève psychomotricienne, elle est très attentive aux autres. Ecoutez les messages qu'elle a pour vous.

Myrtille Cauchefer a été élue Miss Picardie 2016. Puis elle a participé à l'élection de Miss France 2017 qui lui a valu de remporter le prix de la sympathie. 

Depuis, Myrtille a repris ses cours pour devenir psychomotricienne. C'est dans ces conditions qu'elle est confinée chez elle. 

C'est une situation exceptionnelle mais c'est une situation temporaire fort heureusement, il y aura des jours meilleurs.

Pour Myrtille, l'essentiel c'est de faire attention aux autres. "Si vous avez l'information qu'une personne se retrouve en situation difficile, n'hésitez pas à l'aider ou à l'orienter si nécessaire".

Myrtille souhaite aussi nous faire passer des messages essentiels : "ne pas relâcher, continuer à maintenir toutes les tous les efforts que nous avons fait depuis 4 semaines". Rester chez soi, respecter les mesures barrières, les expliquer à ceux et celles qui ne se sentirait malheureusement pas encore concernés. Myrtille reconnait que "ça m'énerve un petit peu" de voir que certains ne respectent pas les règles.  

Pour elle, il faut aussi aller plus loin : "par exemple de se confectionner un masque pour vos sorties". Vous trouverez un tuto en vidéo ici. Elle reconnait que son efficacité n'est pas reconnue mais son inefficacité non plus. Il doit juste se rajouter comme mesure de protection. Il faut réserver les masque chirurgicaux et FFP2 au personnel soignant. 

C'est génial les élans de générosité et solidarité !

Myrtille remercie "toutes les personnes qui font des dons chaque jour pour nos soignants  et pour toutes les professions qui répondent à nos besoins.  Les aider et faire des dons comme ça, c'est génial les élans de générosité et solidarité, ça nous fait du bien aussi en tant que confinés." 

Pendant son confinement, Myrtille poursuit ses études de psychomotricienne en télétravail. Elle s'est également inscrite sur la liste de réserve sanitaire "pour venir en aide à mes anciennes collègues". 

Son temps perso, elle l'occupe du mieux qu'elle peut : tris de papiers, ménage... mais Myrtille consacre toujours un peu de temps à une routine physique :  "C'est vraiment important pour gérer la pression". 

Sa pensée va également à toutes les personnes sans domicile fixe, sans confinement et qui sont les plus exposées au virus "C'est gravissime".  Et puis "toutes les personnes : femmes, enfants, les hommes aussi, qui sont enfermées entre quatre murs avec leur bourreau" . Elle souligne que c'est notre rôle de citoyen responsable d'alerter sur ce genre de situation. 

Myrtille conclut : "Merci pour l'invitation, c'était très rapide mais après ça m'a permis de faire passer des messages qui me tenaient vraiment à cœur. Et puis j'espère que tous les Picards vont écouter France Bleu Picardie parce que vraiment c'est un plaisir. Je vous embrasse très très fort."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess