Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le saxophoniste Manu Dibango est mort des suites du Covid-19

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Maine

Le saxophoniste Manu Dibango est mort mardi des suites du Covid-19, la maladie provoquée par le coronavirus annonce sa famille dans un communiqué. Le musicien camerounais auteur du tube international "Soul Makossa" en 1972 est la première personnalité à succomber à la maladie en France.

Le saxophoniste camerounais Manu Dibango est mort des suites du Covid-19
Le saxophoniste camerounais Manu Dibango est mort des suites du Covid-19 © Maxppp - Vincent VOEGTLIN

La famille de Manu Dibango a annoncé mardi la mort du saxophoniste camerounais des suites du Covid-19, la maladie causée par le coronavirus. Le musicien connu dans le monde entier pour son tube "Soul Makossa" en 1972 avait 86 ans. Il était hospitalisé en région parisienne depuis le 18 mars. C'est la première personnalité a succomber à l'épidémie. 

Manu Dibango avait des liens forts avec la Sarthe où il passé une partie de son enfance du côté de Saint Calais. Armand Maignan l'ancien directeur du festival europa jazz au Mans, lui rend hommage sur France Bleu Maine.  

Armand Maignan l'ancien directeur du festival Europa jazz au Mans rend hommage à Manu Dibango

"Abordable" et "plein d'anecdotes"

A Saint-Calais, la MJC porte son nom et il a plus tard créé le festival Soirs au village. Il revenait régulièrement dans la commune. L'actuel président de la MJC, Philippe Moulènes, se souvient d'un homme "simple, abordable, qui aimait parler de St-Calais, de musique, raconter des anecdotes sur sa vie. Il était très demandé un peu partout mais prenait du temps chaque fois qu'il le pouvait."

Ses proches proposent aux amoureux de sa musique de laisser un message d'hommage à l'adresse mail suivante : manu@manudibango.fr.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu