Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : La Côte-d'Or sur le web

Des étudiants dijonnais décrochent le pompon

-
Par , France Bleu Bourgogne

France Bleu Bourgogne est très connectée et vous le prouve tous les jours avec une petite sélection d'infos glanées sur le net et les réseaux sociaux. Aujourd'hui, on se met au sport(s).

Cheerleading (illustration)
Cheerleading (illustration) © Maxppp - West Coast Surfer

Dijon, France

Dix huit disciplines, c'est ce que propose le Bureau des Sports de CentraleSupelec pour sa 31e édition du TOSS. Le TOSS, c'est le plus grand tournoi Omnisport de France. C'est ouvert à toutes les écoles et universités. Le rendez-vous a lieu dans un mois, les 4 et 5 mai en région parisienne, précisément sur le campus de l'école polytechnique de Paris. 

Une vidéo présente cette 31e édition à laquelle 110 écoles et universités vont participer.

la video du TOSS 2019 - Aucun(e)
la video du TOSS 2019 - capture écran

Dijon dans la course

La ville de Dijon sera représentée notamment par vingt-huit étudiants de la fac de médecine dans la catégorie du cheerleading, une discipline très en vogue aux Etats-Unis, avec les pompom girls. Mais nos étudiants dijonnais ne se contentent pas d'agiter de gros pompons. Parce qu'en plus de la danse, il y a des acrobaties qu'on vous déconseille de faire au réveil.

Nos étudiants ont réalisé une vidéo en plein cœur de Dijon. Vous reconnaîtrez notamment le jardin Darcy, un choix judicieux puisque c'est là qu'on trouve l'ours de François Pompon! Vous verrez aussi la place de la Libération avec le palais des Ducs de Bourgogne en fond.   

Pourquoi cette vidéo ?    

Cette vidéo servait à se qualifier pour le TOSS parce que dans la catégorie de cheerleading, seulement 16 équipes sont retenues. Plus il y a de "like", plus l'équipe a de chances d'être retenues. Et ça plutôt bien marché jusqu'à présent, puisque la vidéo compte plus de 3400 "J'aime" sur Facebook. Nos Dijonnais ont même la mention spéciale puisque qu'ils sont en tête du classement.

C'est d'autant plus remarquable car il n'y a pas d'équipe officielle de cheerleading à la faculté, contrairement à d'autres écoles. Il a donc fallu tout apprendre à certains des participants.