Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : Mort de Dick Rivers

Disparition de Dick Rivers : l'émotion et les souvenirs du Castelroussin Jean-Yves Dahyot, l'un de ses proches

-
Par , France Bleu Berry

Le chanteur de rock, Dick Rivers, est décédé d'un cancer ce mercredi, jour de son 74è anniversaire. Selon son manager, il s'est éteint dans un hôpital parisien. Réaction de Jean-Yves Dahyot, l'un de ses proches, qui a animé l'émission "Scopitone", sur France Bleu Berry pendant 36 ans.

Dick Rivers, lors d'un concert en janvier 2018.
Dick Rivers, lors d'un concert en janvier 2018. © Maxppp - Alexandre MARCHI

C'est l'une des figures majeures du rock français : Dick Rivers est décédé ce mercredi d'un cancer, le jour de son 74è anniversaire. L'ex-leader du groupe Les Chats sauvages s'est éteint dans un hôpital parisien, selon son manager.

Dick Rivers s'était rendu plusieurs fois dans l'Indre et avait été invité plusieurs fois sur France Bleu Berry, dans l'émission "Scopitone" de Jean-Yves Dahyot. Ce proche du chanteur raconte aujourd'hui ses souvenirs.

Une pochette d'album réalisée par un dessinateur d'Argenton-sur-Creuse

Jean-Yves Dahyot a animé pendant 36 ans l'émission "Scopitone" sur France Bleu Berry. Dès 1982, Dick Rivers était son invité. "Quand je l'ai rencontré, je tenais à lui faire parler de cette période de années 60 et il n'était pas tout à fait d'accord il préférait parler de l'actualité de l'époque", se souvient-il. Cette année-là, le chanteur voit dans les locaux de France Bleu Berry une affiche où les portraits des animateurs de la radio apparaissent dessinés au crayon. "Dick a vu cette affiche et nous a dit qu'il souhaitait trouver le dessinateur qui avait ça afin qu'il lui fasse la pochette de son album Nice Baie des Anges", affirme l'ancien présentateur. C'est donc le dessinateur Philippe Game, originaire d'Argenton-sur-Creuse, qui a réalisé la pochette de l'album Nice Baie des Anges, sorti en 1984.

La pochette d'album Nice Baie des anges a été réalisée par un dessinateur d'Argenton-sur-Creuse, Philippe Game. - Aucun(e)
La pochette d'album Nice Baie des anges a été réalisée par un dessinateur d'Argenton-sur-Creuse, Philippe Game. - ©discogs

"Je l'ai invité de nombreuses fois à la radio, pour la seule raison qu'il était libre, il ne faisait plus de scènes du tout. Il est venu cinq ou six fois. On a fait un extérieur à Châteauroux dans un lieu qui n'existe plus qui s'appelait la Galettière avec (Michel) Denisot d'ailleurs. Je l'ai suivi dans pas mal de concerts et on s'appelait régulièrement",  se remémore Jean-Yves Dahyot.

Il est venu chez moi à la maison, je suis allée chez lui, on a partagé des grands moments ensemble pendant 36 ans.                
Jean-Yves Dahyot, un des proches de Dick Rivers

"C'était un passionné"

"C'était quelqu'un de très branché sur l'actualité pas seulement musicale, il s'intéressait  à plein de choses. Il me parlait de voitures, c’était un passionné", décrit Jean-Yves Dahyot. "C'était un bon vivant, il aimait se retrouver à table mais il était très difficile en ce qui concerne la nourriture. On pouvait lui faire les meilleurs plats, il préférait les cheeseburger ou hamburgers : il était Niçois, il ne faut pas l'oublier", s'amuse encore l'ancien animateur de l'émission "Scopitone" sur France Bleu Berry.

Jean-Yves Dahyot se souvient également d'une fois où Dick Rivers était venu chez lui. "Il n'était pas sportif du tout, mais quand Denisot a su qu'il était là, _il lui a demandé d'aller donner le coup d'envoi de la Berrichonne (Football)_. Ça a été un grand moment, je l'ai emmené au stade, il avait sa veste à franges et ses santiags et c'était assez curieux de le voir au milieu du stade donner le coup d'envoi, c'était pas crédible du tout", se remémore l'ancien animateur de France Bleu Berry, dans un éclat de rires.