Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Edwin Hawkins, l'interprète du tube "Oh Happy Day", est mort

mardi 16 janvier 2018 à 7:28 Par Jean-Luc Vabres, France Bleu

La légende du gospel Edwin Hawkins est mort des suites d'un cancer à 74 ans lundi soir en Californie. Son tube "Oh Happy Day", sorti en 1969, a connu un succès mondial : jusqu'à aujourd'hui de nombreux artistes continuent de mettre ce classique de la musique afro-américaine dans leur répertoire.

Edwin Hawkins
Edwin Hawkins © Getty -

Lorsque qu'en 1969, Edwin Hawkins décide d'enregistrer "Oh Happy Day", un classique de la musique sacrée aux États-Unis, il ne s'attendait pas à recevoir un tel succès en provenance du monde entier. 

Début des années 60 avec son frères et ses proches, le chanteur américain fonde le groupe "The Hawkins Family", dans le but de récolter des fonds pour sa congrégation qui en a bien besoin. Le succès arrive en 1969 avec la sortie de la désormais légendaire composition qui reçoit un retentissant succès, cette même année il rentre dans le très fermé classement des meilleures ventes aux USA, le Top 10 et caracole en tête des hit-parade en Europe. Durant sa carrière il remporte quatre Grammy Awards, son dernier album intitulé "Testify" était sorti en 2008. 

De nombreuses reprises

La composition est devenue désormais un grand classique des groupes de Gospel en France, de nombreux artistes ont également mis dans leur tour de chant "Oh Happy Days", à l'image de Joan Baez, Quincy Jones ou encore Etta James. En France, Nicoletta, Chimène Badi, Christophe Willem, Florent Pagny et Vianney ont repris ce tube. Ce dernier, l'a adapté  dans un version française intitulée "Si on chantait" à l'occasion de la sortie du film "Le petit Spirou", en septembre dernier.  Avec la disparition de ce pionnier du gospel, à n'en pas douter de nouvelles adaptations lui rendront hommage.