Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Emmanuel Macron souhaite que France 4 "poursuive sa mission"

-
Par , France Bleu

France 4 devait fermer en août prochain mais le président Emmanuel Macron indique ce mardi souhaiter que la chaîne poursuive son activité.

France 4 devait fermer en août [photo d'illustration].
France 4 devait fermer en août [photo d'illustration]. © AFP - Kenzo TRIBOUILLARD

Emmanuel Macron a souhaité ce mardi 18 mai que la chaîne de télévision publique France 4, qui devait fermer en août, "poursuive sa mission" autour de la jeunesse et de l'éducation, dans un message publié sur Twitter. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Selon l'Elysée, il s'agit de maintenir la diffusion de la chaîne sur le réseau hertzien, qui occupe actuellement le canal 14. 

Le gouvernement prévoyait initialement d'arrêter France 4 à l'été 2020 au profit de programmes 100% numériques et dans un souci d'économies pour France Télévisions. Mais il avait octroyé un sursis d'un an à la chaîne, plébiscitée pour ses programmes éducatifs pendant la fermeture des écoles lors du premier confinement du printemps 2020. Début mai, une quarantaine de sénateurs de tous bords avaient appelé les députés à "confirmer" un amendement voté par la chambre haute pour pérenniser la chaîne jeunesse, dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess