Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Eurovision : ce qu'il faut savoir sur la prestation de Bilal Hassani qui représente la France en finale ce samedi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Bilal Hassani représentera la France lors de la finale de l'Eurovision ce samedi 18 mai en Israël. A 19 ans, le chanteur et youtubeur interprétera la chanson "Roi".

 Bilal Hassani représentera la France à l'Eurovision ce samedi 18 mai
Bilal Hassani représentera la France à l'Eurovision ce samedi 18 mai © AFP - Jack GUEZ

Chaque année, c'est la même question : quand la France va-t-elle remporter de nouveau l'Eurovision ? Il faut remonter à 1977 et à Marie Myriam avec "L'Oiseau et l'Enfant" pour voir la France sacrée.

La finale de l'Eurovision de la Chanson se tient ce samedi 18 mai à Tel-Aviv en Israël. Elle est retransmise en direct sur France 2 à partir de 21h.

"Roi", hymne à la tolérance

"Roi" est le titre de la chanson interprétée par Bilal Hassani. Sa performance lors de l'émission "Destination Eurovision" sur France 2 en partenariat avec France Bleu fin janvier lui a permis de représenter la France.

Écrit par le duo Madame Monsieur, ce tube qui mêle l'anglais et le français cartonne depuis plusieurs mois.

"I am me, and I know I will always be / Je suis free, oui, j'invente ma vie / Ne me demandez pas qui je suis / Moi je suis, le même depuis tout petit". Voici le début des paroles de cet hymne à la tolérance qui dure près de trois minutes comme le montre cette vidéo de la première demi-finale cette semaine.

Bilal Hassani, chanteur et youtubeur

Âgé de 19 ans et né à Paris dans une famille marocaine, Bilal Hassani est chanteur et youtubeur.

Il a participé à la deuxième saison de "The Voice Kids".

Il compte plus d'un million de fans sur les réseaux sociaux et 800.000 abonnés sur Youtube,

"Voix de la jeunesse LGBT"

Ce jeune homme qui revendique son homosexualité et tente de changer les mentalités reçoit de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux depuis sa médiatisation. A tel point qu'il a porté plainte contre X pour "injures, provocation à la haine et à la violence et menaces homophobes".

Il se dit "content" d'être une "voix" et un "visage pour une jeunesse LGBT qui veut changer les choses".

Dans un document, il a raconté à France 4 avoir été viré de son école car, selon lui, il était homosexuel. 

Mise en scène soignée

Arborant des perruques blondes, bleues, et un look androgyne, il est tout de blanc vêtu dans une prestation plus osée que les années précédentes pour la France.

Dylan Parienty, styliste franco-israëlien, explique avoir travaillé plus de 500 heures sur cette tenue.

Sur scène, il est accompagné de deux danseuses : une en surpoids et une autre sourde.

  - AFP
© AFP - Jack GUEZ

21e position pour chanter

L'artiste passera en 21e position pour chanter après l'Azerbaïdjan et juste avant l'Italie. Une place de choix car située dans la deuxième moitié de la finale, juste après l'entracte de Madonna. 

La star mondiale chantera d'abord un single inédit de son nouvel album intitulé "Future" et  ensuite "Like a Prayer".

Ces dernières années, la plupart des gagnants ont chanté de la 17e à la 22e position.

Voix à préserver

Selon RTL, le jeune chanteur doit préserver sa voix. Il n'a "plus le droit de parler pour préserver sa voix. Il faut dire que les organisateurs du concours ne lésinent pas sur la climatisation dans les loges du parc des expositions, ce qui a pour conséquence de fragiliser beaucoup de cordes vocales."

Top 10 des favoris des bookmakers

Vendredi à la mi-journée, Bilal Hassani était classé 8e par les bookmakers qui lui accordaient 4% de chances de remporter l'Eurovision.

Il tentera de faire mieux qu'Amir, 6e en 2016. Avant lui, la France n'avait plus intégré le Top 10 depuis 2009. 

Et peut-être faire aussi bien que Marie Myriam avec "L'Oiseau et l'Enfant" il y a 42 ans pour voir la France triompher pour la 6e fois de son histoire (1958, 1960, 1962, 1969, 1977).