Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Fabien Mercadal, officiellement entraîneur du Tours FC

mercredi 29 juin 2016 à 17:16 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

Le Tours FC vient d'officialiser la signature de Fabien Mercadal en provenance de Dunkerque. Il remplace Marco Simone comme entraîneur. C'était un secret de polichinelle. Il est déjà à pied d’œuvre avec l'équipe tourangelle en stage à Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire.

Fabien Mercadal, le nouvel entraîneur du Tours FC
Fabien Mercadal, le nouvel entraîneur du Tours FC © Maxppp - PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE

Tours, France

Le Tours FC change de dimension sur le banc. Il passe de la star Marco Simone, à un inconnu du grand public, seulement connu des spécialistes. Fabien Mercadal débarque de Dunkerque, où il a passé quatre saisons. Son fait d'arme : il a remonté le club en National en 2013, son plus haut niveau en tant qu'entraîneur. Le Tours FC sera sa première expérience professionnelle. On lui prêtait des contacts avec Créteil ou encore le Paris FC, mais c'est bien à Tours qu'il pose ses valises, à 44 ans. Il est accompagné comme adjoint de Sebastien Gondouin, qui connait bien la maison pour avoir jouer au Tours FC entre 2003 et 2007.

Fabien Mercadal n'a pas sa langue dans sa poche. On lui prête un fort caractère, lui qui est né à Manosque. Sur son CV, comme défenseur, 6 clubs amateurs, entre 89 et 2004. Il enchaîne ensuite sur le banc de touche de Gap en CFA, avant un intermède à Amiens, pour finir à Dunkerque. Dans le milieu, on le dit travailleur, rigoureux, avec un esprit de club. Parmi ses déclarations : "La formation est le poumon d'un club". Ca tombe bien, le Tours FC va devoir s'appuyer sur son centre de formation, à cause d'une masse salariale très encadrée cette saison par le Direction nationale de contrôle et de gestion du football français. On ne connait pas la durée de son contrat.