Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Médias – People

Facebook révèle une faille de sécurité qui a atteint 50 millions de comptes

vendredi 28 septembre 2018 à 19:13 - Mis à jour le vendredi 28 septembre 2018 à 20:10 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Facebook a révélé, ce vendredi, une faille de sécurité qui a atteint presque 50 millions de comptes. D'après le groupe, la faille a été corrigée jeudi soir, deux jours après avoir été découverte. Des hackers ont pu avoir accès aux comptes des utilisateurs.

D'après Facebook, 50 millions de comptes ont pu être piratés.
D'après Facebook, 50 millions de comptes ont pu être piratés. © AFP - ARUN SANKAR

Facebook a révélé, ce vendredi, une faille de sécurité qui a atteint 50 millions de comptes. D'après le groupe, cette faille a permis à des pirates de prendre le contrôle de comptes d'utilisateurs et d'accéder à des données de leurs comptes. 

La faille corrigée jeudi soir, selon Facebook 

Le paron du groupe Mark Zuckerberg a expliqué que la faille avait été découverte mardi. "Un attaquant a exploité une vulnérabilité technique pour voler des outils d'accès permettant de se loger dans le compte Facebook d'environ 50 millions de comptes", a-t-il indiqué, soulignant néanmoins que pour l'instant, Facebook ne savait pas "si ces comptes avait été utilisés (par le hacker)"."La faille a été réparée hier (jeudi) soir", a indiqué Mark Zuckerberg. Le FBI s'est saisi de l'affaire.

Qu'ont piraté les hackers ? 

A la connaissance de Facebook, les pirates ont pu accéder à des données figurant dans les profils (genre, ville d'origine...), mais sans que l'on sache ce qu'ils en avaient fait ou comptaient en faire, ont précisé ses responsables. Ils ne se sont semble-t-il, en revanche, pas servi de cette faille pour mettre des publications sur les comptes piratés, selon le groupe. Facebook indique également que les mots de passe n'ont pas été compromis.

Nouveau raté pour Facebook

C'est un nouveau déboire, dont la gravité reste à déterminer, pour le premier réseau social du monde et ses plus de deux milliards d'usagers à travers le monde. Vendredi soir, son action reculait en Bourse, abandonnant un peu plus de 3%.

La confiance des utilisateurs a été passablement ébranlée depuis plusieurs mois par plusieurs scandales dont la révélation du partage de données personnelles à des fins politiques à l'insu des usagers ou encore la diffusion de messages destinés à influer secrètement sur les élections dans plusieurs pays, y compris en France ou aux Etats-Unis.