Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fan de Jean-Pierre Pernaut, ce guérétois a dit adieu à la vedette de la télé

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Après 32 ans de journal télévisé Jean-Pierre Pernaud a rendu l’antenne. La vedette de la télévision française, aux commandes du journal de 13 heures, laisse sa place. Il a présenté son dernier journal ce vendredi, et salué ses fans. A Guéret, Christian Berger avait les yeux rivés sur son écran.

Christian Berger est passionné de télévision. Depuis 32 ans, il n'a raté aucun journal de Jean-Pierre Pernaut.
Christian Berger est passionné de télévision. Depuis 32 ans, il n'a raté aucun journal de Jean-Pierre Pernaut. © Radio France - Matthieu Le Meur

"Mesdames et messieurs bonjour," comme chaque jour, à 13h, Jean-Pierre Pernaut a rendez-vous avec ses téléspectateurs. Ou plutôt ce sont eux qui ont rendez-vous avec lui. En 32 ans, Christian Berger, qui habite Guéret, n'a raté aucun JT de 13h. Car aux manettes de ce JT, il y a son idole de la télé, Jean-Pierre Pernaut. Christian Berger le suit depuis ses premiers pas sur TF1, "je me rappelle d'un reportage où un petit garçon était tombé dans un puit, il avait couvert en direct, c'était très douloureux, et c'est une image qui m'est toujours restée de Jean-Pierre Pernaut."

un franc-parler qui plaisait

Ce qui plaît à Christian Berger chez Jean-Pierre Pernaut, c'est son franc-parler, "il a eu des coups de gueule, mais c'était franc! En avril, mai, pendant le premier confinement, il n'était pas sorti pendant six semaines, et il a vu les gens sans masques, sans rien, il a poussé un coup de gueule, et j'ai trouvé ça bien parce que c'était la vérité !"

Et puis le sel d'un JT de 13h avec Jean-Pierre Pernaut, c'est évidemment les reportages dans les régions, sur les marchés, dans les ports, des illustrations qui ont toujours plu à Christian, lui «"qui voyage très peu." L’année prochaine Christian Berger continuera de regarder le 13h de TF1. Avec aux manettes, Marie-Sophie Lacarrau.

« La Creuse a été beaucoup mise à l'honneur chez Jean-Pierre Pernaut »

Choix de la station

À venir dansDanssecondess