Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

France Bleu Isère : notre journaliste Véronique Saviuc tire sa révérence après 35 ans de radio

-
Par , France Bleu Isère

Beaucoup d'émotion ce vendredi dans le studio de France Bleu Isère. Notre consœur Véronique Saviuc présentait ses derniers journaux après 35 ans passés à Radio France. Elle va désormais se consacrer, entre autres, à sa passion pour la montagne. Une retraite bien méritée qui s'annonce très active.

Véronique Saviuc a présenté aujourd'hui son dernier journal sur France Bleu Isère
Véronique Saviuc a présenté aujourd'hui son dernier journal sur France Bleu Isère © Radio France - Denis Souilla

En grande professionnelle, Véronique Saviuc a réussi à terminer son journal, alors que dans le studio, un à un, nous sommes entrés pour lui rendre hommage et que l'émotion était palpable.

De pigiste à grand reporter

Car ce 28 janvier 2022 a sonné la fin d'une longue carrière de journaliste, consacrée à la radio. Véronique a débuté comme pigiste en septembre 1987 à Grenoble, à Radio France Isère. A l'époque, c'était le nom de notre radio. Nous étions alors installés rue Etienne Forest, depuis décembre 1983.

Puis, Véronique a été embauchée à France Bleu Pays de Savoie, où elle était en poste à Annecy, comme RER, reporter en résidence. Cela signifie qu'elle devait rendre compte, seule, de l'actualité sur un grand secteur! Elle retrouvera ensuite la rédaction de Chambéry en 1995, puis sera mutée à Grenoble, en 2007. C'était donc un retour aux sources pour celle qui avait passé sa jeunesse dans la capitale des Alpes.

Professionnalisme et bienveillance

"Véro" comme on la surnomme affectueusement à France Bleu Isère, était appréciée de tous et toutes et, dans le respect des gestes barrières, nous avons tenu à lui rendre hommage aujourd'hui à l'antenne. Elle a terminé son dernier journal sous les applaudissements et notre rédacteur en chef s'est fendu d'un petit discours pour louer son professionnalisme et sa grande bienveillance, en toutes circonstances et envers chacun.

"Merci, cela me fait chaud au cœur" a lâché Véronique qui veut se souvenir des bons moments, comme ces fous rires mémorables en direct que l'on a du mal à retenir ou encore les 30 ans de France Bleu Isère, célébrés au sommet du Mont Aiguille, où un mini-studio de radio avait été installé. Bien sûr, elle garde en mémoire les drames qu'elle a eus à couvrir au cours de sa longue carrière de grand reporter, comme l'incendie du Tunnel du Mont-Blanc en 1999 ou encore le procès de l'OTS, en 2001.

Une partie de l'équipe de France Bleu Isère a entouré Véronique Saviuc pour son dernier journal
Une partie de l'équipe de France Bleu Isère a entouré Véronique Saviuc pour son dernier journal © Radio France - Denis Souilla

"Je me souviens aussi de l'incendie de notre radio, en janvier 2019. Mais j'ai eu le plaisir, avant de quitter ce métier, de pouvoir revenir dans nos locaux de l'avenue Félix Viallet et d'en profiter quelques semaines !" lance Véronique, dans un grand sourire. 

Ski de rando et escalade

Nous lui souhaitons de profiter à fond de sa retraite pour parcourir les montagnes qu'elle aime tant, en ski de rando ou en escalade. Mais, c'est certain, elle va beaucoup nous manquer !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess