Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias - People

Accusé d'avoir plagié certains sketchs, Gad Elmaleh réagit : "Ce n'est pas la même vanne, c'est une observation"

-
Par , France Bleu

Accusé de plagiat, l'humoriste Gad Elmaleh s'est défendu mardi sur Europe 1 en estimant que les sketchs étaient basés sur des "observations qui n'appartiennent à personne".

L'humoriste Gad Elmaleh
L'humoriste Gad Elmaleh © AFP - Manny Carabel / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Coïncidence ou plagiat ? Épinglé en début d'année par la chaîne YouTube CopyComic qui traque les éventuels emprunts entre artistes, Gad Elmaleh a réagi ce mardi matin sur Europe 1

L'humoriste s'est défendu d'avoir copié d'autres artistes, notamment américains. Il a estimé que les sketchs étaient basés sur des "observations qui n'appartiennent à personne"

Et de préciser : "J'ai commencé ma carrière en 1995 avec un sketch qui s'appelait 'La chèvre de monsieur Seguin', c'était l'idée de la parodie, je ne sais plus qui l'a écrit (rires) mais c'était mon regard".

"Mon métier d'humoriste ne se résume pas à une liste de blagues"

"Avec un ami, on parlait d'observations populaires qui sont présentes dans nos vies, par exemple, c'est les prémices d'un bout comique en stand up, quand vous faites chauffer un plat au micro-ondes, au bout de quatre minutes vous le ressortez, le plat est brûlant et l'intérieur est froid. Ce n'est pas une invention. C'est un point de départ pour écrire un petit sketch", a-t-il détaillé. 

"Dans notre entourage proche, on a compté 14 ou 15 humoristes, entre des Français, des Anglais, des Écossais qui avaient la même observation. C'est pas la même vanne, c'est une observation qui n'appartient à personne", a martelé l'humoriste. "Un mec bourré qui titube ça t'appartient pas, ça m'appartient pas, sinon on déposerait la vie, personne ne parlerait plus d'amour, de sexualité, d'être bourré, de voyager...", a-t-il poursuivi. 

"Mon métier d'humoriste ne se résume pas à une liste de blagues, ce qu'on propose c'est un regard, une vision du monde, c'est un univers", a-t-il expliqué.

Et de conclure : "C'est normal. Tu veux voler haut, loin, vite, et il y a des turbulences. Comme dirait ma mère:  'Tu veux faire le tour du monde, tu veux aller chez Jimmy Fallon (...) et tu veux qu'on te dise bravo et qu'on te laisse tranquille ?'".

Des vidéos retirées puis remises sur Twitter

Un YouTubeur - le mystérieux CopyComic - a mis en ligne en janvier et février des vidéos avec des similitudes entre les sketches de Gad Elmaleh et ceux d'autres artistes de stand-up comme Louis CK et son idole, Jerry Seinfeld.

L'humoriste avait réussi à faire supprimer ces vidéos de Twitter mais le site de micro-blogging les avait finalement remises en ligne.

Mi-février, l'acteur de Chouchou avait déjà réagi à ces accusations sur ses réseaux sociaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu