Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gérard Gras, qui avait rendu célèbre le restaurant du Pèr'Gras, à Grenoble, est décédé

-
Par , France Bleu Isère

Le patriarche de la famille Gras a tiré sa révérence. Il est parti au paradis des cuisiniers, lui qui avait su relancer le restaurant familial du Pèr'Gras, perché depuis 125 ans, sur les hauteurs de Grenoble, à la Bastille. Gérard Gras allait avoir 71 ans. Ses obsèques auront lieu samedi.

Gérard Gras est décédé Mercredi, entouré des siens. Il allait avoir 71 ans
Gérard Gras est décédé Mercredi, entouré des siens. Il allait avoir 71 ans -

On a appris ce jeudi le décès de Gérard Gras, celui, qui dans les années 80, avait su développer le restaurant bien connu des grenoblois, le Pèr'Gras, installé sur les hauteurs de la Bastille, depuis 125 ans !  Gérard Gras, qui avait des problèmes de santé depuis quelques années, est mort chez lui, entouré des siens, le 3 mars. Il était dans sa 71e année.

Une passion pour la cuisine et l'écriture

Passionné d'œnologie -un vignoble avait été replanté sur la propriété- il aimait aussi beaucoup écrire. "Il avait un joli brin de plume" reconnait, admiratif, son fils Laurent. Ses obsèques auront lieu samedi 6 mars à 14 heures en l'église Saint-Louis de Grenoble. L'inhumation se fera dans l'intimité, au cimetière de la Tronche.  Marié, Gérard Gras était père de deux enfants, Aline et Laurent, qui avaient repris le restaurant en 1996.

Gérard Gras, surnommé affectueusement le "papet" par ses proches
Gérard Gras, surnommé affectueusement le "papet" par ses proches © Radio France -

Le gardien du phare

"Mon père, c'était le gardien du phare" explique Laurent, dans un sanglot. "Il avait pris sa retraite depuis longtemps, mais il était toujours à nos côtés, une présence bienveillante." Laurent Gras, 50 ans, est donc la cinquième génération à diriger le célèbre restaurant, réputé notamment pour son gratin dauphinois. "Je garde le souvenir de ces grandes tablées familiales, si chaleureuses, près du feu de cheminée, alors que dehors, il y avait vingt centimètres de neige sur les pentes de la Bastille. Des Noëls inoubliables, avec mon père qui m'a transmis sa passion de la cuisine."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess