Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : La disparition de Johnny Hallyday

Héritage de Johnny Hallyday : Laeticia sort de son silence

mercredi 11 avril 2018 à 23:46 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Pour la première fois depuis le décès de son époux, Laeticia Hallyday s'est confiée à la presse. Dans une interview publiée jeudi dans Le Point, elle revient sur le conflit judiciaire qui l'oppose à Laura Smet et David Hallyday autour de l'héritage du chanteur.

Laeticia Hallyday aux obsèques de Johnny Hallyday le 9 décembre 2017.
Laeticia Hallyday aux obsèques de Johnny Hallyday le 9 décembre 2017. © Maxppp - YOAN VALAT

C'est la première fois qu'elle s'exprime depuis le décès de Johnny Hallyday, le 5 décembre. Dans une interview de 14 pages, publiée ce jeudi dans Le Point, Laeticia Hallyday affiche sa colère. 

"On me vole mon deuil. On me roue de coups" s'indigne-t-elle. "On nous assigne, mes filles et moi, en précisant bien que nos enfants sont des enfants adoptées. C'est d'une violence !"

"On m'accable"

"Mon mari n'est plus là pour dire sa vérité. Auraient-ils osé faire cela du vivant de leur père?", interroge la veuve de la star alors que la justice doit se prononcer vendredi sur le gel des biens immobiliers et des droits artistiques de Johnny Hallyday, ainsi que sur le droit de regard sur son ultime album.

David Hallyday et Laura Smet contestent le testament californien de leur père qui les déshérite. Laeticia Hallyday affirme qu'elle n'a rien à voir avec la décision de son mari. "Mon homme n'étant plus là pour répliquer, on m'accable, on me fait passer pour celle que je ne suis pas", déplore-t-elle dans cet entretien.

Selon elle, Johnny "estimait qu'il avait fait des donations de son vivant et que ça les protégeait. David a construit sa vie, il a plus de 50 ans, il a fait un beau mariage, c'est un artiste reconnu. Pour Laura, de la même façon, il l'a aidée quand elle en a eu besoin. Pour lui, ils étaient sortis d'affaire".