Médias – People

Ils font le Buzz, Guigui et ses bonnets, le collège de Vinci à Saint-Brieuc et une pétition contre les pesticides

Par Justine Sauvage, France Bleu Armorique mardi 8 novembre 2016 à 11:23

Capture d'écran de la vidéo réalisée par la famille de Guigui pour le soutenir
Capture d'écran de la vidéo réalisée par la famille de Guigui pour le soutenir

Dans le Buzz Armorique du jour, on soutient Guigui et on porte des bonnets à son nom, on vote pour le collège Léonard de Vinci de Saint-Brieuc finaliste des trophées numériques et on parle d'une pétition en ligne qui fait un carton pour soutenir les ex-salariés de Nutréa-Triskalia.

Tous avec Guigui

Guilhem, surnommé Guigui, est un jeune breton de 11 ans qui habite à Liffré en Ille-et-Vilaine. Le garçon est atteint d'une leucémie rare. Sa famille a appris le mois dernier qu'il était en récidive et que les médecins n'étaient pas très optimistes quant à sa guérison. Pourtant ses proches ne veulent pas baisser les bras et ont décidé de lancer un appel via les réseaux sociaux, notamment Facebook. Un appel sous forme de vidéo postée la semaine dernière où son frère Vivian et son père Phil invitent chacun à aider à sa manière Guilhem. La première idée c'est d'accrocher sur son bonnet cet hiver une petite étiquette avec Guigui écrit dessus et de partager la photo sur la page Facebook du jeune breton pour qu'il puisse la voir. L'autre idée de sa famille, c'est une cagnotte en ligne pour aider Guigui à réaliser ses rêves.

Dernières heures pour soutenir le collège Léonard de Vinci à Saint-Brieuc finaliste des trophées du numérique

L'établissement scolaire breton est finaliste aux trophées du numérique, un concours qui pour la première fois va distinguer des projets alliant numérique et pédagogie dans le monde francophone. Ce trophée a été lancé notamment par l'Education nationale et on peut voter jusqu'à mardi soir pour que le collège briochin emporte le prix du public pour son projet "Le cours dont vous êtes le héros". L'idée c'est d'apprendre l'anglais en s'amusant: les élèves peuvent donc choisir en début de séquence un rôle qu'ils doivent ensuite endosser pendant au moins un cours. Pour voter ça se passe ici.

Plus de 70 000 personnes ont déjà signé une pétition en ligne pour soutenir les ex-salariés de Nutréa-Triskalia

Cette pétition a été lancée par Serge Le Quéau, syndicaliste chez SOLIDAIRES 22 dans les Côtes d'Armor. Le texte posté sur le site www.change.org s'intitule "Empoisonnés par les pesticides, nous sommes tous concernés". Il s'agit donc d'une pétition pour soutenir les ex-salariés victimes des pesticides de la coopérative bretonne Nutréa-Triskalia et qui est adressé à la Commission Européenne et au Parlement Européen. Le texte fait un carton puisqu'en 10 jours seulement plus de 70 000 personnes l'ont déjà signée.