Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Florent Gautreau, directeur de France Bleu Mayenne : "plus d'auditeurs, plus d'invités", et bientôt la télé

-
Par , France Bleu Mayenne

Florent Gautreau a pris ses fonctions ce jeudi 2 janvier comme nouveau directeur de France Bleu Mayenne. L'ancien journaliste et chroniqueur foot de RMC ne veut pas faire du RMC sur l'antenne, mais souhaite laisser plus de place aux auditeurs.

Florent Gautreau (à droite sur la photo), le nouveau directeur de France Bleu Mayenne.
Florent Gautreau (à droite sur la photo), le nouveau directeur de France Bleu Mayenne. © Radio France - Charlotte Coutard

France Bleu Mayenne change de tête. Votre radio, la première du département, a un nouveau directeur depuis jeudi dernier, Florent Gautreau.

L'homme de 48 ans est originaire du Loir-et-Cher, journaliste de formation. Il a travaillé pour France Télévisions, Equidia Live, la chaîne de télévision dédiée aux courses hippiques, et ces derniers mois il était chroniqueur foot sur RMC.

Pourquoi avez-vous décidé de prendre la direction d'une locale du réseau France Bleu ? et pourquoi en Mayenne ?

"J'aime la radio, et j'aime la radio locale. C'est l'une des bases. France Bleu Mayenne a été une pionnière dans le réseau, ça a été un laboratoire, un centre de formation, il y a plein de journalistes, techniciens, animateurs, qui sont passés par Laval et qui ont adoré. Pionnière parce que c'est les 40 ans cette année de la radio. Je viens du Loir-et-Cher, puis j'ai migré à Tours, et la Mayenne c'est un département assez étonnant. On connaît la ruralité de la Mayenne, mais on connait moins l'aspect innovant, dynamique, culturel donc c'est ça qui m'attirait dans ce challenge à Laval".

Il y a des choses qui vous ont choqué en arrivant en Mayenne ?

"La Mayenne je la connaissais par le biais des courses hippiques. Quand on aime les courses hippiques, on aime les trotteurs, et donc on aime la Mayenne. Je commence à connaître mieux autour de Laval, et Laval c'était top au moment des illuminations de Noël. Ce que je découvre, c'est un très beau département. En terme de tourisme, on passe souvent par la Mayenne pour aller en Bretagne, on ne s'y arrête pas forcement. J'invite les gens à s'y arrêter parce qu'il y a pas mal de choses à voir".

Florent Gautreau est le nouveau directeur de France Bleu Mayenne.

En 2020 France Bleu Mayenne va fêter ses 40 ans, il faut créer l'événement ?

"Les 40 ans de France Bleu Mayenne, ce sera toute l'année, ce sera le fil rouge de notre année. Ça commence dès maintenant d’ailleurs, et évidemment on va mettre en place plein de choses, à l'antenne sur France Bleu Mayenne et sur francebleu.fr : les quarante personnalités de la Mayenne, des gens qui sont nés le 16 juin 1980 qu'on va retrouver à l'antenne, des gens qui sont passés par Radio Mayenne avant France Bleu Mayenne. Ça ne vous aura pas échappé si vous aimez le sport, qu'il y aura un certain France - Allemagne ce jour là le 16 juin en foot, on va peut-être imaginer quelque chose à Laval ou en Mayenne autour de ce match important, pour pouvoir profiter tous ensemble. Pourquoi ne pas créer le meilleur gâteau mayennais, pro et amateur, en mode meilleur pâtissier de la Mayenne".

"C'est un événement important. Il y avait une locale de Radio France à Lille, à Melun et à Laval à l'origine, et aujourd'hui il y a un réseau de 44 stations. Il y a un réseau incroyable de proximité. Les Mayennais sont les auditeurs pionniers de ce qui a marché et de ce qui est devenu aujourd'hui un réseau formidable de proximité".

En 2020, il y aura aussi les élections municipales, France Bleu Mayenne doit encore plus jouer son rôle de radio locale de proximité ?

"Pour les élections municipales de mars prochain il y aura aussi beaucoup d'événements, toujours dans l'idée de la proximité : débats, journal des municipales, avec la volonté d'être présents à l'antenne mais aussi sur le web et nos comptes Twitter et Facebook, pour être au plus proche de nos auditeurs et leur donner toutes les infos, parce que là on est en mode service, notamment pour les municipales dans toutes les communes, pas seulement les plus grandes. Mais à Laval, Mayenne-Château-Gontier-sur-Mayenne il y aura des débats d'organisés". 

Vous venez de la radio RMC, c'est ce que vous voulez insuffler à France Bleu Mayenne, l'esprit RMC ?

"Je ne crois pas qu'il faut insuffler l'esprit RMC sur France Bleu Mayenne. L'ADN de France Bleu et de Radio France est plus fort que ça. RMC a son ADN, tant mieux, ils ont réussi sur un modèle, ce n’est pas du tout le même ici. Après il y a des choses qui me parlent, c'est l'interactivité, les auditeurs. Les auditeurs faut qu'on les entendent encore plus en Mayenne même si parfois ils sont un peu timides en Mayenne. Mais il ne faut pas être timides, il faut appeler. Mais oui plus d'auditeurs, plus d'invités, plus on est de fous plus on rit. Dans un studio de radio, on se parle, on se marre, on met du dynamisme, de la convivialité, de la bienveillance, tout ça avec beaucoup de rigueur. Ce sera ma marque de fabrique".

Tout cela les auditeurs pourront bientôt le voir à la télévision. Il y a des caméras qui ont été installées dans notre studio. Bientôt la matinale de France Bleu Mayenne sera retransmise en direct sur France 3. Savez-vous quand ?

"Il y a déjà six matinales de France Bleu en France qui sont filmées et diffusées sur France 3. Pour nous, c'est dans pas très longtemps, en 2020, et probablement avant la fin du premier semestre. Je suis en train de travailler sur la date, qui pourrait être liée à l'anniversaire, les 40 ans de France Bleu Mayenne en juin, ce serait bien. On peut aujourd'hui que ce sera dans les six premiers mois, avant la fin du premier semestre. Vous pourrez donc voir toutes "vos stars" de France Bleu Mayenne, et puis aussi, avoir de l'image liée à l'info. Et puis peut-être récupérer d'autres, de nouveaux auditeurs, qui pourront nous voir à la télé, puis nous écouter dans la voiture".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess