Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Jacques Higelin, le poète aux racines alsaciennes

vendredi 6 avril 2018 à 12:29 - Mis à jour le vendredi 6 avril 2018 à 14:05 Par Blandine Costentin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Originaire d'Alsace par sa famille paternelle, Jacques Higelin, qui s'est éteint ce vendredi, a cultivé les liens avec la région. Par ses nombreux concerts sur les scènes alsaciennes et par sa collaboration avec Rodolphe Burger avec qui il a enregistré trois albums à Sainte-Marie-aux-Mines.

Jacques Higelin en concert à Sausheim en 2014.
Jacques Higelin en concert à Sausheim en 2014. © Maxppp - Vincent Voegtlin

Jacques Higelin est mort ce vendredi à Paris, à l'âge de 77 ans. Chanteur et comédien, l'interprète de Tombé du ciel, Champagne ou encore Tête en l'air, avait des racines alsaciennes méconnues, mais qu'il a cultivées, notamment dans les dernières années de sa carrière.

Le bistrot du grand-père à Didenheim

Jacques Higelin était né en 1940 en région parisienne, mais sa famille paternelle est originaire du Haut-Rhin. Dans un entretien au journal L'Alsace en 2014, il évoque Didenheim, près de Mulhouse, où ses grands-parents tenaient un bistrot. "Je crois avoir encore une cousine dans la région, ou une tante… Un jour, j’ai visité un cimetière rempli d’Higelin, j’ai même vu un Jacques, ça m’a fait rire !" explique-t-il au journaliste Olivier Brégeard. 

En 2007, interviewé par le magazine Poly, il racontait aussi que son père lui jouait du piano et chantait avec sa grand-mère de vieilles chansons alsaciennes. Il lui aurait même appris des chansons en alsacien.  "Moi, je les accompagnais, je m'asseyais sur les genoux de ma grand-mère et je faisais la tierce".

Des concerts mémorables à Colmar ou Sainte-Marie-aux-Mines

L'unique participation de Jacques Higelin à la Foire aux vins de Colmar, en 1995, fut mémorable. Claude Lebourgeois, directeur artistique de la FAV, raconte que le concert s'était terminé normalement au bout de deux heures, que les techniciens étaient prêts à démonter, quand Higelin est remonté sur scène : "Il a fallu qu'un technicien coupe l'électricité pour qu'il sorte. Il a joué jusqu'à deux heures du matin, c'était inimaginable !" Claude Lebourgeois salue un homme "talentueux et généreux".

A Sainte-Marie-aux-Mines, Jacques Higelin s'est produit à trois reprises, dans le cadre du festival C'est dans la vallée.  La toute jeune Izia, sa fille, s’est aussi produite au festival. Le 10 juin 2006, Jacques Higelin reprenait sur scène Le Requiem pour un con de Serge Gainsbourg, avec Rodolphe Burger et Daniel Darc à Sainte-Marie aux Mines :

Il avait noué des amitiés artistiques avec d'autres créateurs nés ou passés par l'Alsace, comme Alain Bashung, Rachid Taha. Parmi ses musiciens, le Mulhousien Arnaud Dieterlen jouait de la batterie sur ses dernières tournées et notamment à la Philarmonie de Paris : "On a passé des supers moments, c'était un des derniers grands poètes (...) il était drôle, brillant, exubérant, grandiloquent... Tout le monde l'aimait pour ce qu'il était".

Citoyen d'honneur de la ville de Sainte-Marie-aux-Mines

De son compagnonnage avec Rodolphe Burger, Jacques Higelin a tiré trois albums, enregistré dans la ferme-studio de Saint-Marie-aux-Mines : Amor Doloroso en 2006, Coup de foudre en 2010 et le dernier, Higelin 75, en 2015. Cette fidélité lui a valu d'être nommé citoyen d’honneur de Sainte-Marie aux Mines en 2008.

Jacques Higelin en compagnie de Rodolphe Burger avec qui il a réalisé trois albums. - Maxppp
Jacques Higelin en compagnie de Rodolphe Burger avec qui il a réalisé trois albums. © Maxppp - José Antenat

Dans Coup de foudre, Higelin consacre même une chanson à la cité du Val d'argent. Bye, bye, bye commence par ces mots : "Sur les hauteurs de Sainte-Marie-aux-Mines..." 

Des personnalités alsaciennes rendent hommage à Jacques Higelin.