Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean-Philippe Girard, rédacteur en chef de France Bleu Béarn Bigorre, part à la retraite

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Ce mercredi 31 mars, Jean-Philippe Girard passe sa dernière journée de rédacteur en chef de France Bleu Béarn Bigorre. À 63 ans, il quitte une radio qu'il a fait vivre pendant 13 années. Retour sur un parcours.

Jean-Philippe Girard
Jean-Philippe Girard © Radio France - Eric Traversié

Dans sa dernière intervention à l'antenne en tant que rédacteur en chef de France Bleu Béarn Bigorre, ce mercredi, Jean-Philippe Girard donne un seul conseil à son successeur, Daniel Corsand, et son équipe : "Continuez de travailler sérieusement, en vous amusant, et en osant !"

Jean-Philippe Girard est un Charentais de naissance, Toulousain de cœur et Béarnais d'adoption. Il a grandi à Jonzac en Charente. Il a fait ses études de journalisme à Bordeaux, à l'ancien IUT devenu IJBA. C'est à Sud-Radio qu'il a fait l'essentiel de sa carrière. Commentateur de foot, des grandes heures du Toulouse Football Club, du temps des Marsico et des Tarentini, il a gravi les échelons jusqu'à devenir directeur de la rédaction de la périphérique toulousaine.

Les années paloises

Et puis il y a eu France Bleu Béarn Bigorre. Il est devenu rédacteur en chef de la locale de Radio France en 2008, un 1er avril. En 13 années d'exercice, il a épousé la cause de ce territoire, omniprésent dans les salles de sport et les tribunes des stades. Il a développé, dans la bonne humeur, une réelle exigence dans le traitement de l'actualité. Capable d'autant de rigueur dans sa vie professionnelle que de mauvaise foi dans le privé à l'encontre des arbitres. Bonne route à lui. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess