Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Paris 2024

Jeux olympiques : le journaliste Nelson Monfort ambassadeur du projet "Yonne 2024"

-
Par , France Bleu Auxerre

Le journaliste sportif, qui a des attaches dans l'Yonne, a accepté d'être "ambassadeur bénévole de l'Yonne" dans l'optique des Jeux olympiques de Paris. Sa mission : convaincre les délégations de venir s'entraîner dans l'un des sept centres icaunais retenus par les organisateurs des JO.

Le journaliste sportif Nelson Monfort
Le journaliste sportif Nelson Monfort © Maxppp - FREDERIC DUGIT

C'est un nom "qui claque" dans le milieu sportif : le journaliste Nelson Monfort soutient officiellement la démarche "Yonne 2024". Ce partenariat prestigieux vise à faire du département une base arrière des Jeux Olympiques de Paris.

Grand connaisseur des Jeux Olympiques

On ne présente plus Nelson Monfort, ce grand professionnel de la télévision, ce polyglotte que les humoristes aiment imiter, ce spécialiste des interviews "à chaud", dont le sens de l'humour a parfois été incompris. Dans un communiqué, le conseil départemental annonce : "Nelson Monfort se positionne en tant qu'ambassadeur bénévole de l'Yonne". Le journaliste est présenté comme un grand connaisseur des Jeux Olympiques et amoureux de l'Yonne qui "conforte la volonté du département d'accueillir les athlètes, leur famille et leur équipe de 2021 à 2024".

Des origines familiales dans l'Yonne

Car si tout le monde connait Nelson Monfort l'intervieweur, le spécialiste des entretiens réalisés à quelques mètres des cours de tennis ou au bord des bassins, si tout le monde se souvient de ses commentaires de patinage artistique avec Philippe Candeloro, on ne sait pas forcément que le journaliste porte l'Yonne dans son cœur, "grâce à une partie de ses origines familiales". C'est donc un parrain prestigieux qui a été choisi, afin de faire avancer un projet initié en novembre 2019, lorsque le département a adopté le label "Terre de jeux" et a lancé les premières démarches pour profiter du dynamisme de Paris 2024. 

Sept possibles centres de préparation dans l'Yonne

En octobre 2020, les sept sites icaunais proposés par le club Yonne 2024 ont été retenus par les organisateurs des Jeux pour servir de centre de préparation. Ces sites sont l'Entente Sportive du Florentinois pour l'athlétisme, le Rugby Club Auxerrois, le club Sens Volley 89, la Sentinelle de Brienon-sur-Armançon pour le tir à l'arc, l'AJ Auxerre pour le football et la Patriote Sénonaise pour le tir sportif.

Ces sept centres, sélectionnés selon des critères précis, seront ouverts aux délégations après les Jeux de Tokyo. Le rôle, la mission de Nelson Monfort sera donc d'user de son charme légendaire et de ses contacts pour convaincre les athlètes des atouts de l'Yonne : des installations de qualité, au calme, à quelques kilomètres de Paris. Un enjeu sportif pour le département, mais aussi économique et touristique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess