Médias – People DOSSIER : Johnny Hallyday est mort

Johnny Hallyday : quand l’aura d’une star se mesure chez un tatoueur

Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu mercredi 6 décembre 2017 à 18:59

Jacky dans son local du centre-ville de Caen
Jacky dans son local du centre-ville de Caen © Radio France - Didier Charpin

Les fans de Johnny Hallyday sont en deuil depuis ce mercredi matin. Et sa disparition aura sans doute une influence pour Jacky, tatoueur à Caen depuis 32 ans. Il connait bien la passion des fans pour leur idole !

Il exerce dans un discret local situé dans le centre-ville de Caen. Jacky y est installé depuis 1982. Et durant sa carrière il en a dessiné des Johnny ! « Ah oui ! Il y a deux sortes en fait. Soit le portrait plein pied où on voit Johnny en entier avec le costume ; soit simplement le visage, avec différentes époques. Vous avez le Johnny actuel avec le petit bouc, le Johnny avec une boucle d’oreille, le Johnny avec les cheveux très longs ou encore le Johnny des années 60, très rock n’roll avec la banane ! ». La palette est large et Jacky reçoit parfois des fans dont le corps ressemble à un album photo de Johnny Hallyday ! « Souvent les tatouages se font sur la poitrine au niveau du cœur, ça veut tout dire » précise l’expérimenté fan de rock... mais pas forcément de l'(ex)-idole des jeunes.

Sans doute une forte demande après la mort de l’artiste

Jacky constate que le phénomène Johnny ne s'est jamais essoufflé. Le dernier tatouage est même très récent : « La semaine dernière ! Pour un fan ému parce que les infos sur la santé de Johnny n’étaient pas bonnes. Il est venu se faire tatouer l’inscription ‘smet’ (le vrai nom du chanteur) ». Et la disparition du chanteur devrait lui amener des orphelins du chanteur. « Je m’attends à recevoir du monde parce que les fans sont sous le choc. Surtout les quarante ans et plus, des hommes comme des femmes, qui voudront rendre hommage et garder une trace de Johnny Hallyday ».

Selon Jacky, l’un des plus anciens tatoueurs de Caen (ils sont une vingtaine), Johnny est le seul chanteur français capable de rivaliser avec les icônes Jim Morrison, Elvis Presley ou Bob Marley « les gens s’identifient à eux pour ce qu’ils incarnaient : un look, une façon d’être, du rêve et un style de vie ». Des artistes toujours vénérés et donc tatoués, à quelque part immortels.