Médias – People

Joy-Astrid Poinsot, chef bourguignonne dans Top Chef

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Bourgogne lundi 25 janvier 2016 à 6:19

Joy-Astrid Poinsot, candidate Top Chef.
Joy-Astrid Poinsot, candidate Top Chef.

La chef de 25 ans travaille à Arnay-Le-Duc, au restaurant "Chez Camille" tenu par son père. Elle participe à la nouvelle saison de l'émission culinaire "Top Chef" qui voient s'opposer des cuisiniers professionnels.

Elle va représenter la Bourgogne au concours "Top Chef" dès lundi 25 janvier. Joy-Astrid Poinsot est une jeune femme résolument dynamique et pleine de vie.

Joy-Astrid présente son parcours.

Passionnée de cuisine depuis l'enfance, elle a toujours voulu travailler dans le monde de la restauration. Ses parents insistent pour qu'elle passe un baccalauréat général, au cas où elle changerait d'avis. Mais rien n'y a fait : dès la troisième, Joy-Astrid sait qu'elle veut entrer à l'institut Paul Bocuse. Elle y entre avant ses 17 ans, son bac littéraire en poche.

Après avoir travaillé au service traiteur dans l'établissement familial "Chez Camille" situé à Arnay-Le-Duc, elle ouvre sa propre brasserie et s'essaie à la gestion et au management durant quatre ans. Top Chef a été, pour elle, l'occasion de se remettre en selle en cuisine.

J'ai du refaire des recherches culinaires, prendre des risques. Il faut tout donner !

  • Joy-Astrid Poinsot

La candidate explique tout ce que la compétition lui a apporté

La jeune femme a également pu faire des rencontres, que ce soit les jurés ou les quinze autres candidats qui ont partagé l'aventure avec elle.

C'est une véritable aventure humaine. On s'en rend pas compte de l'extérieur, il y a une vraie vie à l'intérieur de Top Chef. Il faut la vivre à 200%.

  • Joy-Astrid Poinsot

Des rencontres, de la cuisine mais pas seulement. Joy-Astrid le confirme : on ne fait pas Top Chef seulement pour s'amuser ou rencontrer du monde. Elle compte sur les retombées médiatiques pour lui permettre d'élargir ses horizons professionnels.

Joy-Astrid compte sur un "après Top Chef"

Pour le moment, la chef préfère prendre un peu de recul et attendre de pouvoir choisir entre plusieurs projets. L'ouverture de son propre restaurant n'est pas encore à l'ordre du jour.

Très attachée à la région, elle espère donner la meilleure image possible de la Bourgogne et lui faire honneur. Le concours opposera seize candidats venus de toute la France. Cette année et pour la première fois, ils seront opposés aux chefs-jurés Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Jean-François Piège et Michel Sarran.

Partager sur :