Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

L'affaire Jacqueline Sauvage portée à l'écran ce lundi soir sur TF1

lundi 1 octobre 2018 à 5:06 Par Anne Oger, France Bleu Orléans et France Bleu

La chaîne de télévision TF1 diffuse ce lundi soir un téléfilm inédit, consacré à l'affaire Jacqueline Sauvage. Muriel Robin y incarne cette habitante de la Selle sur le Bied, condamnée à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari violent, et graciée en 2016 par François Hollande.

Muriel Robin et Olivier Marchal incarnent Jacqueline Sauvage et son mari dans le téléfilm diffusé ce lundi soir.
Muriel Robin et Olivier Marchal incarnent Jacqueline Sauvage et son mari dans le téléfilm diffusé ce lundi soir. © AFP - Xavier Leoty

Orléans, France

"Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi". C'est le titre de ce téléfilm réalisé par le comédien Yves Rénier, l'éternel Commissaire Moulin, et dans lequel c'est Muriel Robin qui incarne Jacqueline Sauvage, cette femme de 67 ans qui, le 10 septembre 2012 à la Selle sur le Bied, abattait son mari, Norbert Marot, de trois coups de fusils dans le dos sur la terrasse de leur pavillon. 

Condamnée à 10 ans de prison à deux reprises, devant les assises, Jacqueline Sauvage avait été graciée par François Hollande en décembre 2016, après une immense mobilisation populaire et médiatique pour demander sa libération, au nom de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Olivier Marchal dans le rôle du mari violent

Yves Rénier en a donc fait un téléfilm, diffusé ce soir sur TF1, un film que toute l'équipe comme militant et engagé, et basé sur le livre que Jacqueline Sauvage a écrit à sa sortie de prison "Je voulais juste que ça s'arrête". C'est Olivier Marchal qui incarne Norbert Marot, le mari violent avec qui Jacqueline Sauvage a été mariée pendant 47 ans. 47 ans de violences conjugales, que Jacqueline Sauvage avait raconté lors de ses deux procès, d'abord devant la cour d'assises d'Orléans, puis en appel devant la cour d'assises de Blois. 

Une pétition et un rassemblement samedi à 14h

Condamnée à 10 ans de prison, Jacqueline Sauvage était devenue, avant même son procès en appel, le symbole de la lutte contre les violences faites aux femmes. Une pétition lancée sur internet, pour réclamer une grâce présidentielle, avait recueillie plus de 400 000 signatures. Deux ans plus tard, la cause mobilise à nouveau, sous la plume de Muriel Robin, qui à l'occasion de la diffusion de ce téléfilm, a lancé un appel et une nouvelle pétition : "sauvons celles qui sont encore en vie". Des rassemblements sont organisés ce samedi 6 octobre, partout en France, devant les Palais de Justice de France, et notamment à Paris, à 14h