Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

L'émission "Des racines et des ailes" en tournage à Périgueux

jeudi 7 septembre 2017 à 8:59 Par Fanette Hourt, France Bleu Périgord

Le magazine de France 3 s'arrête quelques jours en Dordogne et à Périgueux pour filmer et faire découvrir le patrimoine de la région.

L'équipe "Des racines et des ailes" installée sur le pont des Barris à Périgueux.
L'équipe "Des racines et des ailes" installée sur le pont des Barris à Périgueux. © Radio France - Fanette Hourt

Périgueux, France

L'émission télévisée de France 3, Des racines et des ailes, est en tournage jusqu'à la fin de la semaine dans la région. Un reportage de 110 minutes consacré au Quercy et au Périgord.

Le tournage avait lieu ce mercredi dans les rues de Périgueux, et plus précisément sur la voie verte et dans la vieille ville. Une petite équipe de trois personnes, un caméraman, un ingénieur du son et un réalisateur, qui a intrigué les curieux.

Le tournage avait lieu dans les rues de Périgueux, sur la voie verte et dans la vieille ville notamment, ce qui n'a pas manqué d'intriguer les curieux.

"Un territoire formidable en terme de patrimoine"

Les gens s'arrêtent, se retournent, observent ce petit manège. "J'étais un peu intriguée et je me demandais ce qu'ils pouvaient être en train de filmer", explique Annie, une Belge qui vient d'arriver en vacances en Dordogne. Lorsqu'on lui dit qu'il s'agit d'un tournage Des racines et des ailes, elle ne cache pas son enthousiasme. "Une émission que j'adore, que je regarde à chaque fois qu'il y en a une. Et c'est justement grâce à ces émissions qu'on connaît toutes ces régions."

C'est justement grâce à ces émissions qu'on connaît toutes ces régions. – Annie, une touriste qui était intrigué par le tournage

Juste derrière Annie, l'équipe s'installe sur le pont des Barris : un plan sur une vieille maison en colombage, une tour de guet. Devant la caméra, Martine Balout, la responsable du patrimoine de la ville de Périgueux, reçoit quelques conseils du réalisateur. Elle doit avancer en poussant un vélo, face caméra et expliquant l'histoire de cette fameuse tour de guet.

"Il s'agit de mettre en scène les balades que j'ai créé et faire découvrir cette ville que j'aime temps. Devant la caméra, répondre aux attentes, ce n'est pas toujours évident, mais heureusement l'équipe est très gentille", raconte la star d'un jour Des racines et des ailes.

Le grand manitou de cette petite équipe, c'est François Cardon, le réalisateur de l'émission. Pour lui, venir dans le Périgord, c'était assez évident : "C'est un territoire formidable en terme de patrimoine. L'émission s'intéresse à tout type de patrimoine, patrimoine naturel, patrimoine bâti et puis les produits. Des racines aime beaucoup venir et revenir régulièrement dans le Périgord pour traiter de ces sujets."

Dans cet épisode, il y aura un zoom sur le vieux Périgueux et surtout sur la cathédrale Saint-Front, avec une visite des toits. Mais il faudra se montrer patient : il ne devrait pas être diffusé avant la fin de cette année, voire l'année prochaine.