Infos

L'oeil du web - Un chimpanzé nord-coréen tient tête à Marisol Touraine

Par Emmanuel Grabey, France Bleu jeudi 20 octobre 2016 à 19:42

Azalea, le chimpanzé fumeur qui fait rigoler les visiteurs du zoo de Pyongyang
Azalea, le chimpanzé fumeur qui fait rigoler les visiteurs du zoo de Pyongyang

Un chimpanzé du zoo de Pyongyang fume un paquet par jour, provoquant l'hilarité des visiteurs. La fronde des policiers divise les utilisateurs de Twitter. Alors qu'il compte se présenter à la présidentielle, Super Châtaigne a bien failli se prendre un marron dans le Gard.

L'oeil du web, une chronique à retrouver tous les matins sur France Bleu à 5h40, mais pas seulement !

La ministre de la santé Marisol Touraine met tous les fumeurs au défi de cesser le tabac durant tout un mois en novembre, ça s'appelle le moi(s) sans tabac, mais on sait déjà qu'il y en a une qui ne relèvera pas le pari ! Il faut dire qu'elle n'est pas vraiment concernée, d'une part parce qu'elle est nord- coréenne, et puis surtout c'est une ... femelle chimpanzé !

C'est très sérieux, elle s'appelle Azalea, elle a 19 ans, et elle s'inflige un paquet par jour, rien que ça ! Les quelques images vidéos qui ont pu sortir du zoo se sont propagées à toute vitesse sur la toile ces dernières heures, on peut y voir Azalea s'allumer tranquillement une cigarette avec un mégot qu'elle vient juste de jeter. Il parait qu'elle sait même se servir d'un briquet, mais elle n'avale pas la fumée, précise la direction, elle ne fait que crapoter !

Un chimpanzé qui cultive son cancer, a priori il n'y a pas de quoi se rouler par terre, et pourtant ça provoque l'hilarité des visiteurs. Les animaux du parc, en revanche, rigolent beaucoup moins : le zoo de Pyongyang a été épinglé plusieurs fois pour des cas de maltraitance animale.

Soutien ou pas aux policiers, les utilisateurs de Twitter sont divisés

Partie de la région parisienne pour dénoncer la violence dont est victime la police, la fronde est maintenant nationale, aidée par le soutien que reçoivent les forces de l'ordre d'une partie de la population. Sur Twitter, cela se traduit par des messages signés avec le mot clé #JeSoutiensLaPolice. Beaucoup de politiques l'ont repris pour manifester leur accord avec le mouvement, quasiment tout les candidats à la primaire de la droite et les grandes figures du front national. A gauche on soutient aussi la police sur le réseau social, mais sans hashtag.

En revanche, quasiment au même moment, un autre mot clé est apparu, mais il vient des opposants aux forces de l'ordre cette fois : #JamaisAvecLaPolice. Ces utilisateurs pointent du doigt les bavures et les violences dont se rendraient coupables les hommes en uniforme.

Super-Châtaigne à deux doigts de se prendre un marron !

C'est de saison, les châtaignes sont de sortie, et il y en a une qui ne passe pas inaperçue. Elle nous vient d'Ardèche (normal !), et elle veut rentrer à l'Elysée. Enfin "elle"... "Il", plutôt, car sous la bogue, on trouve un corps d'homme masqué, c'est Super-Châtaigne, avec son slogan : "Déboguer la politique pour virer les glands qui sont au pouvoir".

Un travail que Super-Châtaigne a déjà entamé avec son entrée tonitruante lors d'un conseil d'agglomération dans le Gard. Costume vert bien moulant et cape rouge de rigueur, tout l'attirail du super héros était sorti pour dénoncer l'action du président de l'assemblée locale, avant de disparaître dans un nuage de confettis, laissant derrière lui des élus médusés, voire franchement hostile. Apparemment, le nouveau super héros est passé à deux doigts de se prendre un marron !

Partager sur :