Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

La chaîne NoA débarque en Nouvelle Aquitaine, les syndicats s'interrogent à France 3 Limousin

mardi 11 septembre 2018 à 5:05 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

NoA est la dernière petite chaîne publique de France télévision destinée aux habitants de Nouvelle Aquitaine. On va pouvoir la découvrir ce mardi soir à la télévision. Aidée financièrement par la Région, son lancement suscite beaucoup d'interrogations voire quelques craintes à France 3 Limousin.

NoA démarre à 19 h 10 mardi soir via les box ou sur le site de France 3 Nouvelle Aquitaine (photo Illustration)
NoA démarre à 19 h 10 mardi soir via les box ou sur le site de France 3 Nouvelle Aquitaine (photo Illustration) © Maxppp - Bruno Levesque

Nouvelle-Aquitaine, France

C'est à 19 h 10 ce mardi soir que les téléspectateurs vont découvrir NoA. C'est la dernière née de l'audiovisuel public : Une nouvelle chaîne régionale de France Télévisions en Nouvelle-Aquitaine et une première depuis la fusion des régions. Le Conseil régional lui apporte d'ailleurs un soutien de taille avec 1 million d'euros dés la première année. "C'est une chaîne qui se veut un miroir de la vie des plus de 6 millions d'habitants de ce territoire, il y cohabite des cultures différentes, et des tas de modes de vie et c'est une chaîne qui a pour ambition de les partager" explique la directrice de France 3 Nouvelle Aquitaine Laurence Mayerfeld.

Un accord signé par tous les syndicats mais...

Hormis 5 nouveaux postes à plein temps, la nouvelle chaîne va fonctionner pratiquement à moyens constants puisque NoA sera fabriquée par les équipes éditoriales et techniques de France 3 Nouvelle Aquitaine et donc aussi de France 3 Limousin ce qui suppose une réorganisation du travail. L'ensemble des syndicats a certes signé un accord avec la direction et un comité de suivi se réunit régulièrement pour mettre en place cette réorganisation mais des syndicats qui ne sont pas pour autant totalement confiants et qui émettent des craintes. "Des craintes sur le risque d'empilement des tâches" indique le SNJ (syndicat national des journalistes) à France 3 Limousin. Mais surtout des craintes quant à l'indépendance de la chaîne face à la Région et son aide financière. "Je ne suis pas salarié d'Alain Rousset mais de France télévision" indique pour sa part Stéphane Bobin délégué Cfdt à Limoges.

"Des nouveaux outils qui font craindre la mise en place d'une chaîne low-cost", la Cgt à France 3 Limousin

Si la direction vante les nouveaux outils notamment numériques qui vont permettre de construire la nouvelle chaîne, à la CGT on n'est pas du même avis : "On a effectivement un doute sur ces outils qui vont notamment remplacer les caméras professionnelles par des "smartphones" explique Denis Thibaudeau, délégué Cgt à France 3 Limousin. "Il y a une crainte que ça se traduise par une chaîne low-cost qui ne répondra pas à la qualité et aux exigences de notre profession" ajoute t-il.

La chaîne NoA 100 % nouvelle aquitaine est quoi qu'il en soit disponible 7jours /7 sur le site internet na.france3.fr et sur les box via les opérateurs.