Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La colère de boulangers sarthois après un reportage télé sur leur galette des rois

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu

A Yvré-le-Pôlin (Sarthe), Carole et Alexandre Bunel sont tombés de leur chaise en découvrant un reportage consacré à la galette des rois sur M6, qui attribue leur défaite au concours départemental à "un goût de fromage".

Carole Bunel, boulangère à Yvré-le-Pôlin (Sarthe), est très en colère après un reportage de M6 sur sa galette des rois
Carole Bunel, boulangère à Yvré-le-Pôlin (Sarthe), est très en colère après un reportage de M6 sur sa galette des rois - capture d'écran reportage 66 minutes

[Mise à jour du vendredi 8 janvier 2021] : Après cet article initialement publié le 5 janvier et ayant suscité un emballement inattendu et violent pour les personnes concernées, plusieurs de nos interlocuteurs ont fait machine arrière.  

Ces boulangers d'Yvré-le-Pôlin se faisaient une joie de voir leur travail mis à l'honneur sur une chaîne de télévision nationale ce dimanche 3 janvier 2020. Mais depuis la diffusion du reportage dans l'émission 66 minutes sur M6, Carole et Alexandre Bunel sont partagés entre colère et abattement : leur galette des rois aurait, selon la chaîne, perdu l'édition 2021 du concours départemental à cause d'un "goût de fromage" dont ils ne cessent d'entendre parler depuis.

Les boulangers sarthois évoquent un montage des images trompeur et se sentent "salis", disent-ils. De son côté, le rédacteur en chef de l'agence de presse qui a tourné le reportage défend le travail de ses journalistes.

Un drôle de goût de cantal

"On était très contents d'enfin découvrir le reportage tourné début décembre", raconte Carole Bunel à France Bleu Maine, "surtout que les images étaient super belles". Jusqu'à la toute fin du reportage, au moment de la dégustation à l'aveugle de leur galette des rois par le jury du concours départemental de la meilleure galette aux amandes de la Sarthe, un concours que les boulangers d'Yvré-le-Pôlin ont remporté à trois reprises. On y voit deux jurés trouver un drôle de goût à l'une des galettes en lice, avant d'évoquer carrément "un goût de fromage, peut-être du cantal". 

La galette termine à la poubelle, évincée du concours. Le reportage montre ensuite des images du boulanger d'Yvré fabriquant des feuilletés salés et indique que c'est sans doute l'explication au goût déroutant de la frangipane lors du concours. "Sauf que les feuilletés, Alexandre les a faits le lendemain de la galette des rois du concours" proteste Carole Bunel. "La journaliste s'est trompée, ce n'est pas notre galette qui était dégustée à ce moment-là par ces jurés". Ce que les juges lui ont confirmé depuis, face aux nombreux commentaires sur les réseaux sociaux.

"C'est notre professionnalisme qui est mis en doute" - Carole Bunel

Boulangerie très réputée en Sarthe, le commerce d'Alexandre et Carole Bunel est une fierté dans la commune. "Ne pas gagner le concours cette année, ce n'est pas le problème, et c'est très bien que d'autres boulangers du département soient reconnus", explique la boulangère. "Mais là, ce qui est mis en doute, c'est notre professionnalisme, notre engagement, _tout le travail et toute la passion qu'on a au quotidien_. Nos clients qui nous connaissent nous soutiennent, mais quelle image on donne maintenant pour les autres ?", s'interroge Carole Bunel, qui confie qu'elle a beaucoup pleuré depuis la diffusion du reportage, espérant qu'un rectificatif sera fait par M6

Les journalistes défendent leur travail

Du côté de l'agence de presse qui a tourné ce reportage pour l'émission 66 minutes, les accusations de malhonnêteté passent très mal. "Je suis désolé pour ces gens qui de toute évidence travaillent très bien", explique le rédacteur en chef de Tony Comiti Productions, Rémy Vincent, à France Bleu Maine. "Mais j'ai revu les images tournées lors de la dégustation et il n'y a aucune ambiguïté dans ces six minutes de "rushs" : c'est bien leur galette qui est dégustée quand les jurés évoquent ce goût de fromage". Le journaliste réfute toute malveillance et estime que si les jurés disent aujourd'hui qu'ils parlaient d'une autre galette, "c'est parce qu'ils n'assument pas, nos images sont sans équivoque". 

Dans un long message sur Facebook, le président de la fédération départementale de la boulangerie-pâtisserie de la Sarthe apporte son soutien à ses confrères et invite les consommateurs à se rendre dans leur commerce. "_Faites-vous votre propre opinion_, je vous assure que vous ne serez pas déçu de la qualité de la boulangerie de Carole et Alexandre", écrit Nicolas Doire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess