Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La radio du lycée de Pont-Audemer, Jacques a dit, émet sur la bande FM

La radio Jacques a dit, du lycée Jacques Prévert de Pont-Audemer, a émis sur la bande FM vendredi 28 mai. Une autorisation exceptionnelle a été délivrée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel pour la deuxième journée radio de l'année scolaire.

L'atelier médias du lycée Jacques Prévert à l'antenne avec la radio Jacques a dit pour la seconde journée radio de l'année
L'atelier médias du lycée Jacques Prévert à l'antenne avec la radio Jacques a dit pour la seconde journée radio de l'année © Radio France - Laurent Philippot

L'écologie, l'art, la culture, l'actualité ou une émission sur l'égalité et la parité entre les femmes et les hommes sont au menu de cette deuxième journée radio de Jacques a dit sur les ondes, 96.2 FM dans un rayon de vingt kilomètres autour de Pont-Audemer et sur www.radionormandiejeunes.fr. Dans le centre de documentation et d'information transformé en studio géant, c'est l'effervescence. Les membres de l'atelier médias sont aux manettes de A à Z : écriture des chroniques et émissions, interviews, technique et programmation musicale. Et pas grave si le Mag Actus, prévu à 11H45 est diffusé avec un quart d'heure de retard : "On a le créneau jusqu'à minuit" relativise en souriant Erwann Lepoittevin, professeur documentaliste, un œil sur le conducteur de la journée. 

Chez Jacques a dit, tout est réalisé maison, même la technique
Chez Jacques a dit, tout est réalisé maison, même la technique © Radio France - Laurent Philippot

Alexandre, qui n'avait jamais fait de radio, vient de terminer son intervention à l'antenne : "C'est un petit peu stressant, surtout quand on bafouille une fois" raconte-t-il. Pour faire écho à une chronique sur la situation en Birmanie, Hakim, en charge de la programmation musicale a choisi Vent d’État de Kery James : "L'artiste vient dire qu'il faut avoir beaucoup plus de paroles, beaucoup plus d'explications sur ce qui se passe dans les quartiers, parce que si on donne l'image des quartiers aujourd'hui, ça a toujours été vente de drogue et bâtiments délabrés, alors qu'il y a beaucoup de gens qui essaie de s'en sortir" détaille l'étudiant de  BTS. "L'idée, c'est de montrer cette face qui serait cachée par les médias mainstream (grand public) à travers cette chanson?" l'interroge Cyrille Delhaye. "Oui tout à fait" répond Hakim, "comme le coup d’État en Birmanie, c'est une oppression du peuple". Pauline est elle allée à la rencontre de bénéficiaires de l'épicerie solidaire de Pont-Audemer : "J'ai eu l'occasion de rencontrer un homme d'origine syrienne, qui, grâce à l'épicerie, a pu s'intégrer dans la communauté à Pont-Audemer, puisqu'il ne parle pas français et à peine anglais. le fait de venir à l'épicerie lui a permis de rencontrer d'autres migrants d'origine syrienne" avance à l'antenne l'élève de Terminale. 

REPORTAGE - Jacques a dit, la radio du lycée Prévert de Pont-Audemer, émet sur la bande FM

Jacques a dit, la radio des jeunes

Mettre en avant les actions liées à l'éducation à... dans le lycée, c'est la ligne éditoriale de la radio Jacques a dit : "Toutes ces choses qui se passent en dehors des cours mais qui participent de la formation d'un esprit éclairé d'un citoyen dans le monde contemporain" explique Cyrille Delhaye, professeur documentaliste, "ça va passer par l'éducation au développement durable, l'éducation aux médias et à l'information ou l'éducation à la santé et à la sexualité". "Ça reste la radio des lycéens" insiste Cyrille Delhaye. Cette année, par exemple, Jacques a dit a travaillé avec les étudiants de deuxième année du BTS CIM (conception et industrialisation en microtechniques) - qui n'avaient jamais fait de radio - la programmation musicale. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un reportage primé à un concours national

Hugo Dutrait et Tanguy Fayeulle recevront ce mercredi 2 juin, à la Maison de la radio et de la musique, le premier prix (ex-æquo) du concours Médiatiks. Les deux élèves, en classe de première, ont réalisé un "Grand format", un magazine d'une demi-heure sur le projet de loi de sécurité globale. "C'est la très belle surprise de l'année" se réjouit Cyrille Delhaye, "ils se sont engagés d'eux-même pour ce reportage radio et ils voulaient surtout aller sur le terrains. Pandémie oblige, les deux lauréats ont réalisé leurs interviews à distance. Pendnat plusieurs heures, ils ont "asticoté" journalistes, députés ou gendarmes. "On a fait notre travail au mieux pour être totalement neutres" précise Hugo Dutrait.

Hugo Dutrait et Tanguy Fayeulle expliquent leur travail pour leur magazine Grand format

Tanguy Fayeulle et Hugo Dutrait, les deux lauréats du concours Médiatiks 2021, catégorie Lycée Radio
Tanguy Fayeulle et Hugo Dutrait, les deux lauréats du concours Médiatiks 2021, catégorie Lycée Radio © Radio France - Laurent Philippot

Ce prix, c'est une fierté pour les deux lauréats et Tangy Fayeulle envisage "de peut-être continuer, je veux rentrer dans le domaine de l'audiovisuel, c'est une belle expérience pour plus tard" et ne perd pas le nord : "Lors de la remise des récompenses mercredi, on va rencontrer beaucoup de journalistes professionnels, on va peut-être pouvoir leur parler". Hugo Dutrait lui voudrait embrasser une carrière de médecin. 

L'atelier médias du lycée Prévert édite aussi un journal et a développé une collaboration avec l'Éveil de Pont-Audemer avec la publication de trois doubles pages par an dans l'hebdomadaire. Les émissions de Jacques a dit sont à trouver en podcasts sur les plateformes musicales et les assistants vocaux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess