Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le chef haut-savoyard Marc Veyrat attaque le Guide Michelin en justice

Le célèbre chef cuisinier Marc Veyrat a décidé de poursuivre en justice le Guide Michelin pour connaître "les raisons exactes du déclassement" de son restaurant La Maison des Bois à Manigod en Haute-Savoie. Il avait perdu sa 3e étoile en début d'année.

Marc Veyrat lors des remises d'étoiles en 2018
Marc Veyrat lors des remises d'étoiles en 2018 © Maxppp -

Manigod, France

Le célèbre chef cuisinier Marc Veyrat a décidé de poursuivre en justice le Guide Michelin pour connaître "les raisons exactes du déclassement" de son restaurant La Maison des Bois à Manigod, en Haute-Savoie. C'est l'avocat du chef cuisinier qui l'annonce.

Marc Veyrat s'était vu retirer sa troisième étoile en janvier dernier.  A la suite de ce déclassement, Marc Veyrat avait demandé à ne plus figurer dans le célèbre guide. L'audience en référé (procédure d'urgence) devant le TGI de Nanterre est prévue le 27 novembre, selon l'avocat.  "J'ai été déshonoré par la décision du Guide Michelin" explique Marc Veyrat. "C'est une offense profonde. J'ai fait une dépression. J'ai vu mon équipe pleurer". Le chef Haut-savoyard dit vouloir forcer le Guide Michelin à prouver les motifs qui l'ont conduit à lui supprimer sa troisième étoile.
Dans une déclaration à l'AFP, le Guide Michelin prend acte de cette procédure judiciaire, tout en regrettant les "accusations" portées par le chef.

Choix de la station

France Bleu