Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chef haut-savoyard Marc Veyrat reprend le restaurant de Gérard Depardieu

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Le chef haut-savoyard Marc Veyrat vient d'inaugurer cette semaine à Paris son nouveau restaurant, anciennement tenu par l'acteur Gérard Depardieu. Il est situé dans le 2e arrondissement de la capitale et Marc Veyrat ne veut pas que le Michelin "y entre" !

Marc Veyrat, des montagnes à la capitale
Marc Veyrat, des montagnes à la capitale © Maxppp - Maxppp

Le chef haut-savoyard Marc Veyrat s'installe à Paris en reprenant l'ancien restaurant de l'acteur Gérard Depardieu. Marc Veyrat, 69 ans, a investi dans la Fontaine Gaillon, adresse mythique installée dans un hôtel particulier parisien situé entre la Bourse et l'Opéra. L'inauguration du restaurant a eu lieu cette semaine. Le chef assure qu'il sera présent en cuisine les "lundi, mardi et mercredi".

Le cuisinier étoilé explique qu'il veut faire de cette adresse un bistro convivial et "surtout sans étoiles" Michelin. Rétrogradé il y a un an de trois à deux étoiles pour La Maison des Bois à Manigod (Haute-Savoie), et après avoir perdu son procès contre le guide rouge. Cité par l'Agence France Presse, il détaille :  "Je ne veux jamais que le Michelin rentre ici !"

Marc Veyrat fulmine toujours contre sa rétrogradation. "Moi j'ai formé sept chefs trois étoiles, 21 chefs deux étoiles et je ne sais pas combien de chefs une étoile. Pour qui nous prend-on ? On veut nous ramener au cours préparatoire, on n'a plus de savoir-faire après 50 ans de métier ?", dit-il à l'AFP. 

À propos de son nouveau restaurant à Paris, le chef annonce qu'il y aura des poissons de lac et toujours une cuisine basée sur les plantes et herbes sauvages des Alpes. Des camionnettes chargées de fromages et de charcuterie, de beurres, de mousses ou de pommes de pin descendront également à Paris tous les jeudis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess