Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le comédien Michael Lonsdale est mort à 89 ans

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Le comédien Michael Lonsdale, connu notamment pour ses rôles dans "Le nom de la rose" ou "Des hommes et des dieux", est mort ce lundi à l'âge de 89 ans, à Paris, selon son agent. Une information du service culture de franceinfo.

L'acteur Michael Lonsdale
L'acteur Michael Lonsdale © AFP - Constant Forme-Becherat / Hans Lucas / AFP

Le comédien Michael Lonsdale est mort ce lundi à son domicile parisien à l'âge de 89 ans. C'est ce qu'a appris le service culture de franceinfo auprès de son agent. On se souviendra de lui comme le moine dans "Le nom de la rose" et bien sûr, le frère Luc dans "Des hommes et des dieux".

En près de soixante ans de carrière, l'acteur a incarné plus de 200 rôles au cinéma, au théâtre ou encore à la télévision. Michael Lonsdale a tourné avec les plus grands, d'Orson Welles à François Truffaut en passant par Luis Buñuel. 

Un homme de théâtre et de cinéma

Né le 24 mai 1931 à Paris d'une liaison entre un officier anglais et une Française, Michael Lonsdale vit ensuite au Royaume-Uni puis au Maroc. C'est là-bas qu'il commence à travailler en animant des émissions enfantines sur Radio-Maroc à partir de 1943. Il rentre ensuite à Paris et suit des cours de théâtre. 

L'acteur se fait un nom au cinéma en 1968 grâce à François Truffaut, qui le fait jouer dans "La Mariée était en noir" et "Baisers volés".

Tout au long de sa carrière, Michael Lonsdale enchaîne films d'auteur et superproductions hollywoodiennes. On le voit notamment dans "Le Crime ne paie pas" (1962) de Gérard Oury, "Le nom de la rose" (1986) avec Sean Connery, ou encore "Munich" (2005) de Steven Spielberg. 

Il joue également le méchant dans Moonraker (1979), un James Bond avec Roger Moore. "J'aime bien être là où on ne m'attend pas, lance-t-il alors. 500 millions de spectateurs, c'est pas mal !". Il incarne dans ce film le très cruel et très riche Hugo Drax, inventeur de la navette spatiale Moonraker.

Michael Lonsdale s'est aussi illustré au théâtre, comme comédien et metteur en scène. Il a notamment joué "L'Amante anglaise" de Marguerite Duras à plusieurs reprises.

Le comédien a aussi prêté sa voix si reconnaissable à des projets audiovisuels ou radiophoniques. Il a lu de grands textes de littérature et de philosophie pour des livres audio et des textes de Victor Hugo en 2014, dans le tramway de Besançon, ville natale de l'écrivain.

Des hommes et des dieux

A 79 ans, Michael Lonsdale reçoit le César du meilleur acteur dans un second rôle pour le film "Des hommes et des dieux" de Xavier Beauvois, en 2011. Il y joue le Frère Luc Dochler, l'un des moines de Tibhirine assassinés.

Après deux nominations (en 1996 pour "Nelly et Monsieur Arnaud" et en 2008 pour "La question humaine"), c'est le premier César de sa carrière.

Il apparaît encore au cinéma dans "Les premiers, les derniers" de Bouli Lanners, une comédie dramatique belge sortie en 2016. Puis l'an dernier, dans le court métrage pour l'Opéra de Paris "Degas et Moi", d'Arnaud des Pallières.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess