Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le groupe belge Nethis n'augmentera pas ses parts dans le capital de Nice-Matin

-
Par , France Bleu Azur

Le quotidien Nice-Matin doit de nouveau faire face à un problème d’actionnariat. Cette fois-ci, c'est le groupe belge Nethys qui a décidé de ne pas augmenter ses parts pour devenir majoritaire comme c'était pourtant prévu au 1er janvier.

Siège de Nice-Matin à Nice
Siège de Nice-Matin à Nice © Maxppp - Franck Fernandes

Nice, France

De l'aveu même des salariés-actionnaires de Nice-Matin, les Belges de Nethys ont seulement assuré l'essentiel en 2018. "Ils ont payé les salaires des employés et ont sorti de l'argent quand il le fallait, précise Romain Maksymowycz, délégué SNJ à Nice-Matin. Mais aucun projet d'envergure n'a vu le jour". L'annonce de ne pas augmenter les parts de Nethys au sein du groupe Nice-Matin n'a donc surpris personne. C'était pourtant prévu au 1er janvier 2019 : le pourcentage d'actions devait passer de 34 à 51%. Aujourd'hui, les Belges demandent du temps. Et il est facile de comprendre que c'est sans doute pour se désengager totalement un de ces jours. 

Mais dés à présent, la branche média de Privinvest, dont le PDG est l'homme d'affaire franco-libanais Iskandar Safa, a fait connaitre son grand intérêt pour le rachat du journal. Les salariés demandent au propriétaire de Valeurs actuelles de venir expliquer son projet le 28 janvier prochain lors d'une assemblée générale des actionnaires, consacrée à ce nouvel épisode dans la presse azuréenne.