Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le journaliste Patrick Chêne prend la défense de Denis Balbir après ses propos insultants hors antenne

vendredi 13 avril 2018 à 20:25 Par Romane Porcon, France Bleu Provence

Derrière les belles images de la victoire de l'OM, il y a une polémique. Hors antenne, le commentateur Denis Balbir s'est réjoui de la défaite des "pédés arrogants" de Leipzig. Il a été suspendu par la chaîne W9. Sur France Bleu Provence, le journaliste Patrick Chêne a pris sa défense.

Denis Balbir (Illustration)
Denis Balbir (Illustration) © Maxppp - STEPHANE GUIOCHON

Marseille, France

Le commentateur sportif Denis Balbir est au cœur d'une polémique depuis ses propos après le match OM-Leipzig. Il discutait hors antenne avec son consultant Jean-Marc Ferreri et se réjouissait de la défaite des Allemands :  "je suis bien content pour ces pédés-là, arrogants au match aller, comme ils étaient sûrs de gagner" avant de terminer par "enfoirés". 

La scène a été filmée, enregistrée et partagée sur Twitter. La vidéo a été commentée de nombreuses fois et a fait polémique. Le commentateur a rapidement réagit sur les réseaux pour s'excuser 

Sur France Bleu Provence, le journaliste Patrick Chêne a pris la défense du commentateur :  "Je pense qu'il a tenu un mot à bannir de notre vocabulaire. C'est une insulte qui peut troubler, blesser des gens. Mais la réalité c'est qu'il n'est pas à l'antenne. C'est une discussion privée comme s'il était dans sa salle de bains." La chaîne W9 a décidé de suspendre à titre provisoire le commentateur, ce que ne comprend pas Patrick Chêne :  "Je suis outrée par l'attitude de W9 qui jouent les bons penseurs alors qu'ils nous balancent des émissions de télé réalité d'une vulgarité totale. Ils punissent Denis Balbir, s'il avait dit cela à l'antenne il n'y aurait pas eu de discussion c'est un motif de renvoie."