Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le Landais Paul Darbos a deux millions de followers sur Twitter !

dimanche 27 août 2017 à 8:00 France Bleu Gascogne

A 26 ans, le Dacquois rêve de vivre du web en glanant un maximum de followers, d'internautes qui suivent son activité. Rencontre avec un Landais bien de son époque.

Paul Darbos : l'homme qui valait les deux millions... de followers  Copyright : Aucun(e)
Paul Darbos : l'homme qui valait les deux millions... de followers Copyright : Aucun(e) - © Paul Darbos

Dax, France

Deux millions d'abonnés ! Paul ne roule pas des mécaniques, mais il sait qu'il rentre dans la catégorie des "influenceurs", ces stars du web qui sont convoitées par les marques pour placer des produits. Pour l'heure, le seul produit qu'il place, c'est lui même. Même si son entourage familial ne comprend pas très bien les arcanes des tweets et retweets, Paul trace son chemin, persuadé qu'il pourra en faire son métier.

la méthode de Paul !

Présent sous son patronyme ( auparavant il usait de pseudonymes) sur le réseau du gazouillis depuis 2012, Paul Darbos ne laisse apparaître que 200 tweets, essentiellement des retweets. Il a en quelque sorte nettoyé ses anciens tweets. Idem du côté de son compte Instagram qui affiche 200 000 abonnés pour zéro photo ! Paul est en train de refaire des comptes un peu plus pro, à la hauteur de son statut et de ses envies d'en vivre.

Retweeter des tweets pour se faire retweeter, buzzer en surfant sur les tendances... on pourrait avoir la nette impression d'une boucle autour du vide. "Oui, mais ça marche !" objecte sans sourciller le jeune homme. Il fait partie de cette génération Norman où l'on a vu des fortunes de construire dans sa chambre grâce au net.

Son avenir est sur youtube

Décomplexé, "un p'tit gars qui n'en veut" comme diraient les Deschiens, le Landais moderne assume tout, y compris le fait d'avoir acheté quelques followers au départ pour gonfler son compte. Notre geek sympathique, Paul, s'est fait souvent "clasher'" car jalousé d'après lui pour son nombre anormalement élevé de followers. Mais Paul n'est pas prêt à tout. Sur ses comptes, on trouve du people, du foot, pas de politique, rien de trash.

En mars, il a publié sur Youtube un clip autour des pratiques du net. Il en prépare un second sur le harcèlement sur le net. Il espère se faire une place sur ce nouveau réseau, avec l'aide de ses abonnés. Dans sa voie royale vers le succès, il demeure lucide : "Sans abonnés, tu n'es rien."

Allez un dernier pour la route !