Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le meilleur de notre émission "ça vaut le détour" spéciale Johnny Hallyday

mercredi 6 décembre 2017 à 18:34 Par William Giraud, France Bleu Poitou

De 16h30 à 18h30, Frédérique Gissot était en compagnie d'artistes locaux qui ont rendu hommage à leur manière à l'idole des jeunes.

Johnny Hallyday dans les studios de France Bleu.
Johnny Hallyday dans les studios de France Bleu. © Radio France

Poitiers, France

Matthieu Saladin (compositeur du générique des Lapins Crétins)

"Un homme qui est l'icône par excellence. Un héros français. Il était l'identité du rock'n roll français"

Jérôme Henri (batteur et manager du groupe Zago)

"Il a importé Elvis Presley. Il avait un rapport à la musique presque sexuel"

Jeff Marshalle (bluesman et guitariste poitevin)

"Il a vraiment cristallisé une période. Il n'y avait pas d'adolescence avant Johnny Hallyday. Il a accompagné des générations dans sa musique. Il est incontournable"'

Christophe Ravet (membre du groupe Les Rolling Sonotones)

"Johnny sur scène, c'était grandiose. Il faisait partie de la famille, il était aimé par le père, le grand-père et le petit-fils... Il n'y a pas beaucoup d'artistes qui ont cette capacité transgénérationnelle"