Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le monde de la mode en deuil après la mort du "Petit prince de la couture" Azzedine Alaïa

samedi 18 novembre 2017 à 14:00 Par Isabelle Gaudin, France Bleu

Le célèbre couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa est mort ce samedi à l'âge de 77 ans annonce la Fédération de la haute couture et de la mode. Il a habillé les plus grandes, comme Naomi Campbell ou Michèle Obama.

Le grand couturier Azzedine Alaïa est mort à l'âge de 77 ans
Le grand couturier Azzedine Alaïa est mort à l'âge de 77 ans © AFP - Gabriel Bouys

Il était surnommé "le Petit prince de la couture". Le couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa est décédé à l'âge de 77 ans. C'est la Fédération de la haute couture et de la mode qui l'annonce ce samedi. Il a habillé Naomi Campbell, Michèle Obama, mais aussi Arletty ou Grace Jones.

Un grand couturier anticonformiste

C'était une figure atypique du milieu de la mode. Anticonformiste, il présentait ses défilés selon son propre calendrier. Connu pour ses robes sculpturales et ultra-moulantes, sublimant le corps féminin, il a largement contribué à définir la silhouette féminine des années 80. Les créations Azzedine Alaïa font alors le tour du monde et participent à l'élaboration d'une nouvelle image de la féminité, relayée par ses muses, Tina Turner ou Grace Jones.

Naomi Campbell l'appelait affectueusement "papa"

Son dernier défilé avait été présenté en juillet par Naomi Campbell qui l'appelait "papa". A l'annonce de sa mort, les hommages se sont multipliés sur les réseaux sociaux.