Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le prince Henrik de Danemark, originaire du Béarn, est décédé

mercredi 14 février 2018 à 10:35 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn et France Bleu

Le prince Henrik de Danemark, mari de la reine Margrethe, est décédé ce mardi soir. Il avait 83 ans. Né Henri de Laborde de Monpezat, cet aristocrate de Gironde dont la famille était originaire du Béarn, a épousé en 1967 la princesse Margrethe de Danemark, alors princesse héritière.

La reine Margrethe, le prince Henrik et le prince Vincent lors des célébrations du 77ème anniversaire de la reine, en avril 2017
La reine Margrethe, le prince Henrik et le prince Vincent lors des célébrations du 77ème anniversaire de la reine, en avril 2017 © Maxppp - Patrick van Katwijk

Le prince Henrik de Danemark, époux d'origine française de la reine Margrethe.  "Son altesse royale le prince Henrik est morte mardi 13 février à 23h18 au château de Fredensborg",  une résidence royale située à une quarantaine de kilomètres au nord de Copenhague. Le communiqué du palais précise que le prince était entouré de sa femme et de leurs deux fils.

La maison royale de Danemark avait annoncé dans la journée que le prince, hospitalisé depuis dimanche 28 janvier pour une tumeur au poumon gauche qui s'était révélée bénigne et une infection pulmonaire, était rentré chez lui pour "vivre ses derniers instants".

Né Henri de Laborde de Monpezat, cet aristocrate de Gironde a épousé en 1967 la princesse Margrethe de Danemark, alors princesse héritière. Une descendante directe de Jean-Baptiste Bernadotte, le soldat palois élu Prince héritier du Royaume de Suède en 1818. Il était alors devenu Son Altesse royale le prince Henrik de Danemark. Et lui aussi avait des origines béarnaises.

Un arrière grand-père maire de Pau à la fin du XIXe siècle

Les Laborde de Monpezat ont été anoblie par Louis XIV. C'est une très vieille famille béarnaise. Aristide de Laborde de Monpezat, arrière-grand-père du prince Henrik, a été maire de Pau à la fin du XIXe siècle, de 1876 à 1881. Et il y a une rue Monpezat à Pau, près de la place de Verdun, elle coupe d'ailleurs la rue Bernadotte.  Le prince lui est né en Gironde. Poète, sculpteur, amateur de vin. Il a acheté dans les années 70 le domaine de Cayx, qui produit 140 000 bouteilles par an. 

Pourquoi n'être que prince et simplement altesse et non majesté, sans aucun statut? - Le prince Henrik

Mais son drame, c'est de n'être que l'époux de la reine, et pas le roi. Il avait obtenu le titre de prince consort en 2015, mais se plaignait régulièrement de sa condition. "Pourquoi n'être que prince et simplement altesse et non majesté, sans aucun statut?" disait-il à ce moment là dans une interview au Figaro. Et de conclure : "je suis victime de discrimination". L'été dernier, il avait fait scandale dans tout le pays en déclarant qu'il ne voulait pas être enterré dans la nécropole royale aux côtés de son épouse. N'étant pas pas son égal dans la vie, il ne voulait pas l’être dans la mort. Il sera donc inhumé ailleurs au Danemark.

L'hommage d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron lui a rendu hommage, rappelant la "longue et inaltérable amitié entre la France et le Danemark".  "Né Français à Talence, diplomate de carrière, amoureux des voyages, fin connaisseur de l'Extrême-Orient, Henri de Monpezat, devenu Prince Henrik de Danemark après son mariage avec la reine Margrethe en 1967, avait toujours eu à coeur de promouvoir la longue et inaltérable amitié entre la France et le Danemark, deux nations dont l'alliance ne fut jamais rompue", souligne l'Elysée dans un communiqué.  "Il veilla en particulier à ce que la langue française demeure employée à la Cour et reste enseignée au Danemark, notamment au lycée Prince Henri, le plus important lycée français d'Europe du Nord, fort de 950 élèves". Le président de la République, qui a appris "avec tristesse" son décès, ainsi que son épouse Brigitte Macron ont adressé "à la reine Margrethe II, à ses fils Frederik et Joachim, à ses petits-enfants et au peuple du Danemark, leurs sincères condoléances".

Mise à jour - 16 heures : les funérailles seront célébrées dans l'intimité le 20 février

Les funérailles du prince Henrik seront célébrées dans l'intimité le 20 février. La moitié de ses cendres seront dispersées en mer, l'autre inhumée dans une urne sur le domaine du château de Fredensborg, à une quarantaine de kilomètres au nord de Copenhague.