Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le quotidien La Montagne veut partager son centenaire

mercredi 16 janvier 2019 à 14:16 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Hier, aujourd'hui, demain. Notre lien s'écrit depuis 100 ans. C'est le slogan choisi pour marquer le centenaire de La Montagne. Le 4 octobre 1919, Alexandre Varenne publiait le premier numéro du quotidien, un centenaire célébré tout au long de l'année.

Le siège de La Montagne à Clermont-Ferrand
Le siège de La Montagne à Clermont-Ferrand © Radio France - Emmanuel Moreau

Clermont-Ferrand, France

Alexandre Varenne n'a jamais vraiment expliqué pourquoi il avait baptisé son journal ainsi ; probablement une double référence, à ses futurs lecteurs et aux révolutionnaires, pour le socialiste qu'il était. En tout cas, son journal est devenu une institution dans les six départements du Massif Central où il est diffusé, Allier, Cantal, Corrèze, Creuse, Haute-Loire et Puy-de-Dôme (le groupe Centre France diffuse aujourd'hui bien au delà de ce périmètre avec sept autres titres, dans 16 départements). 

C'est pour cela que le logo créé pour l'occasion représente une ligne blanche et dorée formant un 100, le symbole du lien incarné par le quotidien. Car les journaux pouvant fêter leur centenaire sont très rares, la plupart de ceux existants dans l'entre deux guerre ont disparu avec le second conflit mondial ; La Montagne a suspendu sa parution pendant un peu plus d'un an, avant d'être autorisé à reparaître en 1944.

Partager plutôt que fêter

Il fallait donc marquer cet anniversaire. Plutôt qu'une grande fête éphémère, les responsables de Centre France veulent partager ce centenaire tout au long de l'année 2019. Cela se fera régulièrement avec une page sur l'histoire du journal, qui paraît tous les premiers vendredi du mois. Et l'année sera marquée par plusieurs événements : le 19 mars, les journalistes "cèderont" leur place aux élèves des deux établissements scolaires qui portent le nom d'Alexandre Varenne (à Saint-Eloy les Mines et Olliergues), un "Média Truck" sillonnera le territoire à la rencontre des lecteurs en mai prochain, une exposition sera proposée en septembre à Clermont-Ferrand enfin un livre reprenant 100 unes marquantes du quotidien sortira en septembre. 

Mais le temps fort sera évidemment le 4 octobre, la date anniversaire, avec la parution d'une édition spéciale, des portes ouvertes au siège clermontois journal, la parution d'un timbre représentant La Montagne et Alexandre Varenne enfin une table ronde sur l'évolution des métiers de l'information. Car c'est l'enjeu d'aujourd'hui, faire évoluer le journal dans un monde où internet et les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place.