Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Kevin, le recordman de "N'oubliez pas les paroles", est Rouennais

dimanche 22 juillet 2018 à 22:18 Par Olivia Cohen, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Kevin, 25 ans et originaire de Rouen, a battu tous les records à l'émission "N'oubliez pas les paroles". Il répond à France Bleu Normandie depuis San Francisco où il est doctorant.

Kevin a trouvé Nagui très sympa, notamment quand il le coachait pour tenir le micro (photo transmise par Agence TV conseil)
Kevin a trouvé Nagui très sympa, notamment quand il le coachait pour tenir le micro (photo transmise par Agence TV conseil)

Rouen, France

Il a battu le record et a remporté le gros lot en participant à l'émission "N'oubliez pas les paroles". Le principe de l'émission de France 2 présentée par Nagui repose simplement sur du karaoké : il faut chanter une chanson accompagnée d'un orchestre en lisant les paroles sur un écran. Quand musique et paroles disparaissent, le candidat doit continuer à chanter, c'est-à-dire se souvenir de la suite ! Kevin, originaire de Rouen, a retrouvé les paroles de centaines de chansons, ce qui lui a permis d'empocher la coquette somme de 410 000 euros.

Avec le décalage horaire, c'est au réveil que nous cueillons ce brillant doctorant de 25 ans qui étudie à Berkeley, prestigieuse université américaine. Il se défend de l'image de petit génie surdoué timide qu'on veut lui coller.

France Bleu Normandie appelle Kevin aux États-Unis - Auteur : Olivia Cohen

Je ne suis pas le plus expansif mais chanter devant 3 millions de spectateurs, ça fait peur - Kevin, recordman

C'est par amour du jeu et de la chanson française, de Gainsbourg à Brel en passant par Stromae, qu'il a décidé de tenter les castings de l'émission : "Recalé deux fois, ça l'a fait la troisième fois !" 

Le jeune homme, aidé par ses parents pendant ses études, n'a jamais roulé sur l'or. Cet argent évidemment tombe à pic : "Aux États-Unis, 70% de mon salaire de doctorant part dans mon loyer, les fins de mois sont parfois un peu tendues, ça va me permettre de respirer !"

Kevin a des projets généreux. Il veut venir en aide aux SDF de San Francisco, payer la facture pour l'opération de la mère d'une ancienne candidate à l'émission et il veut aussi accomplir un rêve : faire un voyage en Iran.

Ma mère est d'origine iranienne, je veux renouer avec mes racines - Kevin, recordman

Et pour la petite histoire, après avoir déroulé des kilomètres de paroles, le jeune homme a chuté sur une chanson de Brigitte Bardot : "La Madrague". Il a participé à 43 émissions en tout.