Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : 40e anniversaire de la disparition de Claude François

Le témoignage poignant de l'habilleuse de Claude François 40 ans après sa mort

vendredi 9 mars 2018 à 18:22 Par Francis Gaugain et Isabelle Bialek, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Le 11 mars 1978 disparaissait le chanteur Claude François. 40 ans après , la Normande Sylvie Mathurin se souvient très bien de cette journée ou "le monde s'écroulait" pour elle. Elle était l'habilleuse de "Cloclo".

Sylvie Mathurin  après avoir été groupie de Claude François fût son habilleuse
Sylvie Mathurin après avoir été groupie de Claude François fût son habilleuse © Maxppp - - Thibault Rousseau -

Pont-l'Évêque, France

40 ans déjà ! il y a 40 ans , le 11 mars 1978, disparaissait Claude François. De nombreuses manifestations ont  lieu ce week-end  pour célébrer l'anniversaire de la mort de ce chanteur hors-normes. Il  a  fait vibrer des milliers de fans dans la France des années 60 et 70. Parmi elles, une habitante de Pont L'évêque dans le Calvados. Mais Sylvie Mathurin, c'est son nom,  ne s'était pas contentée à l'époque d'être une groupie puisqu' elle deviendra ensuite l'habilleuse de Cloclo.

Une fugue pour rejoindre Cloclo

Dans cette France des "années yéyé", Sylvie Mathurin est une fan absolue de Claude François. Sa première  fugue c'est pour aller rejoindre son idole à Paris. Les galas, les émissions de télé, de radio, Sylvie ne manque aucune apparition de Cloclo. Elle ira même jusqu'à dormir sur son pallier pour pouvoir décrocher un premier  petit boulot auprès de la star : trier son volumineux courrier. Mais très vite, Sylvie  va passer à autre chose en devenant l'habilleuse de Claude François. Une garde robe de 888 costumes et 1350 cravates !...   Qu'importe, la jeune normande réalise son rêve : entrer dans le quotidien du chanteur .

Mon rôle consistait à lui préparer ses tenues aussi bien pour ses galas que pour ces rendez-vous (...) Je l'aidais chaque jour à se coiffer, à se maquiller et je devais lui préparer sa loge, partout à l'identique. Que ce soit dans un théâtre, une salle de spectacle ou un gymnase..."

Le pire jour de sa vie

Sylvie Mathurin va faire deux tournées d'été avec Claude François. Elle le suit partout. L'écoute consciencieusement , lui achète à manger, le "protège" comme elle le dit encore aujourd'hui. Alors ce samedi 11 mars 1978, elle est là, bien sûr, dans la loge de  Cloclo  , attendu pour  une émission de télévision  avec Michel Drucker quand l'inimaginable se produit :

Sylvie n'y croit tellement pas ce soir-là  qu'elle se rend aussitôt au domicile de Claude François "je pensais que c'était un accident, qu'il allait revenir et aller mieux..." Elle veillera sur la dépouille  de son idole jusqu'au mercredi suivant. Jour des obsèques du chanteur et de la sortie de son dernier tube "Alexandrie Alexandra".