Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le violoniste de jazz Didier Lockwood est mort

lundi 19 février 2018 à 7:10 Par Jean-Luc Vabres, France Bleu Nord et France Bleu

On a appris, dimanche soir, la mort du grand violoniste de jazz Didier Lockwood. Il était un musicien au talent exceptionnel, à son aise dans de multiples registres musicaux. Il avait 62 ans.

Didier Lockwood - Jazz à Marciac
Didier Lockwood - Jazz à Marciac © Maxppp - A.MIchel

Le célèbre violoniste de jazz français Didier Lockwood est décédé ce dimanche d’une crise cardiaque. La veille, il était sur scène à Paris au Bal Blomet, une salle de jazz parisienne. "Son épouse, ses trois filles, sa famille, son agent, ses collaborateurs et sa maison de disque ont la douleur de faire part de la disparition brutale de Didier Lockwood dans sa 63ème année", indique le communiqué transmis par son agent à l'AFP.

Une carrière de 4.500 concerts et plus de 35 enregistrements 

Didier Lockwood était un grand représentant du jazz français à l'international, à travers une carrière rythmée par près de 4.500 concerts et plus de 35 enregistrements. À 17 ans, il fait ses premières armes au sein du groupe de rock progressif Magma avant d’entamer une carrière qui le fera travailler avec Herbie Hancock, Mile Davis, Stéphane Grapelli, Michel Petrucciani mais aussi Jacques Higelin, Claude Nougaro ou encore Barbara.

Jazz fusion, jazz manouche et musique classique 

Virtuose dans tous les styles, au fil des années, il s’est illustré à la tête de nombreux projets : jazz fusion, jazz manouche mais aussi musique classique à l'image de son spectacle intitulé "Le jazz et la diva" aux côtés de la cantatrice Caroline Casadesus. Fortement engagé dans l’éducation musicale, il est à la tête en 2001 d’une école d’enseignement de l’improvisation. Il y a deux ans, il avait remis un rapport au gouvernement sur l’apprentissage de la musique chez les plus jeunes.

Violoniste reconnu des deux côtés de l’Atlantique, il avait reçu en 1985 une Victoire de la musique. Sa brutale disparition va affecter ses nombreux amis musiciens à travers le monde. Didier Lockwood devait le mois prochain rendre sur scène un hommage à Django Reinhardt . 

"Il va manquer à la musique "

"Profondément généreux et communicatif, il va manquer à ses amis, à la musique, à tous les enfants qu'il avait envie d'éclairer avec sa passion", a déclaré la ministre de la Culture Françoise Nyssen à l'AFP.

"La France perd un musicien d'exception, un homme aux qualités rares", a souligné le violoniste Renaud Capuçon sur Twitter. 

La mémoire de Didier Lockwood a aussi été saluée par des représentants de sa région d'origine. "Ceux qui ont eu la chance de le voir sur scène n'oublieront jamais, non seulement l'expérience musicale, mais surtout l'énergie hors norme qu'il déployait", a écrit la maire de Lille Martine Aubry sur Twitter.