Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias - People

Les Français de moins en moins intéressés par les informations

-
Par , France Bleu

D'après le 33e Baromètre des médias publié ce jeudi dans le journal La Croix, près de 6 Français sur 10 se détournent des informations. Une baisse de 8% par rapport à l'an dernier et un record historiquement bas.

La radio reste le média le plus crédible à vos yeux. Studio de France Bleu à Paris (illustration).
La radio reste le média le plus crédible à vos yeux. Studio de France Bleu à Paris (illustration). © Radio France - Marion Bargiacchi

L’intérêt des Français pour l'information atteint son plus bas niveau historique : d'après le dernier baromètre des médias publié dans le journal La Croix, seuls six Français sur dix disent s'intéresser à l'actualité. Une baisse de 8% par rapport à la même étude l'an dernier. 

Les médias traditionnels regagnent en crédibilité

Après une chute de confiance l'an dernier, consécutive à la crise des gilets jaunes, les Français se rabibochent avec les médias dits "traditionnels". C'est la radio qui s'en sort le mieux, suivie par les journaux, la télévision puis internet. Pourtant, ce que nous apprend ce baromètre, c'est que moins un média est jugé crédible, plus il attire. "Nous sommes dans "une ère du soupçon" expliquent des spécialistes : nous voudrions "croire plus que savoir", quitte à tomber parfois dans le complotisme.

Les moins de 35 ans se tournent le plus vers internet et les réseaux sociaux, les plus de 35 ans, eux regardent toujours la télévision.

Sept Français sur dix "pas concernés par les infos"

Les jeunes, les femmes, les moins diplômés, ceux d'entre vous investis en politique, ou les artisans commerçants se sentent les moins concernés par les actualités : décalage avec leur quotidien, parisianisme, course au scoop entre médias :  ça les épuise ! Il faut se reconnecter avec le public : d'après le baromètre, les Français veulent de meilleurs sujets concernant l'environnement, les mobilisations sociales et les violences faites aux femmes.   

Les médias ont pris la mesure de ces attentes, avec de nouvelles émissions, des reportages qui ne semblent pas encore trouver d'écho auprès du public. Ils ont lancé aussi la grande consultation "Médias et Citoyens" est toujours en ligne jusqu'au lundi 20 janvier.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu