Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People
Dossier : Le combat des salariés de GM&S Industry pour sauver leurs emplois en Creuse

Les GM&S vont "faire le show" au festival de Cannes

Une quarantaine d'ex-salariés de GM&S à La Souterraine vont au festival de Cannes pour présenter le documentaire "On va tout péter" de Lech Kowalski. Le film retrace sept mois de lutte des ouvriers pour sauver leur usine. Il est sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs.

Les ex-GM&S à Cannes
Les ex-GM&S à Cannes © Radio France - Michel Janvier

Cannes, France

Les ex-GM&S seront les stars d'un jour à Cannes. Une quarantaine de salariés, anciens et actuels, de l'usine de sous-traitance automobile de La Souterraine ont fait le déplacement sur la croisette pour présenter le documentaire "On va tout péter" qui raconte leur combat pour sauver leurs emplois. Le cinéaste Lech Kowalski avait passé sept mois auprès d'eux en 2017. Le film qu'il en a tiré est sélectionné par la Quinzaine des réalisateurs, compétition parallèle au Festival de Cannes. 

Un festival festif et revendicatif 

Départ en car de la Creuse mercredi soir, projections, interviews avec la presse du monde entier et retour vendredi soir, le programme promet d'être intense et riche en émotions. Pour Jean-Marc Ducourtioux, ex-salarié de GM&S aujourd'hui au chômage, il faut prendre cette opportunité "comme un bon moment, avec le côté festif avant tout" sans oublier quand même l'aspect revendicatif : "Démontrer que notre problématique n'a toujours pas été résolue. C'est la suite de notre combat". 

Faire "le show" mais pas "le bordel"

La délégation creusoise n'a d'ailleurs pas l'intention de passer inaperçue à Cannes. Les GM&S ont fait fabriquer des t-shirts pour l'occasion et promettent de "faire le show" mais "intelligemment", précise Patrick Brun, délégué CGT de l'usine. "On n'a pas l'intention de mettre le bordel", ajoute-t-il. Le festival aura quand même pour lui un goût amer : "C'est joyeux d'aller à Cannes mais on a aussi la boule au ventre pour tous les copains qui ne viennent pas et ceux qui sont restés sur le carreau, on y pense tous les jours."

Le film "On va tout péter" est projeté jeudi matin à Cannes. Il devrait être présenté fin mai à La Souterraine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu