Médias – People

Michel Polnareff pris à partie dans une manifestation de taxis à Bruxelles

Par Julien Baldacchino, France Bleu jeudi 17 septembre 2015 à 11:10

Michel Polnareff, lors de sa dernière tournée en 2007
Michel Polnareff, lors de sa dernière tournée en 2007 © Max PPP

Le chanteur Michel Polnareff a affirmé mercredi soir sur sa page Facebook avoir été violemment pris à partie alors qu'il traversait une manifestation de taxis à Bruxelles. Son van aurait été pris pour cible par les manifestants, qui l'auraient confondu avec un véhicule Uber.

"TRÈS DÉÇU",  a écrit mercredi soir Michel Polnareff en majuscules sur sa page Facebook. La cause de sa déception : une altercation violente avec des chauffeurs de taxi, dans la journée de mercredi à Bruxelles. Une journée de mobilisation contre les VTC – et notamment la compagnie Uber – était effectivement prévue en Belgique.

"Suite à la grève des taxis bruxellois, ces derniers ont attaqué et détruit mon van à coups d'extincteur en prétendant le prendre pour un Uber".

— Michel Polnareff sur sa page Facebook

Le chanteur, qui prépare actuellement un nouvel album, a posté des photos de sa voiture, un gros van noir, dont le pare-brise est brisé et le rétroviseur cassé. Il affirme que les manifestants "ont cassé le pare-brise sous peine de blesser [son] chauffeur". Selon ses dires, ils ont également traité le chauffeur de "sale Français".

Michel Polnareff n'a pas précisé s'il comptait porter plainte. Mais, interviewé par la télévision belge, il a assuré ne "pas en vouloir à la Belgique". La manifestation des taxis bruxellois, mercredi, a réuni quelque 400 véhicules dans la capitale belge.