Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% FCG

Mort de Jean-Loup Dabadie : l'académicien a passé son enfance à Grenoble et était fervent supporter du FCG

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère

Le scénariste, parolier, homme de lettres, académicien et ancien journaliste Jean-Loup Dabadie est décédé ce dimanche matin à l'âge de 81 ans. Il a passé son enfance à La Tronche, près de Grenoble, chez ses grands-parents et il était un grand supporter du FCG.

Jean-Loup Dabadie au milieu des joueurs du FCG lors de la montée du club en Top 14.
Jean-Loup Dabadie au milieu des joueurs du FCG lors de la montée du club en Top 14. - T.Bianchin / FCG

L'artiste et académicien Jean-Loup Dabadie, qui a notamment été écrivain, journaliste, scénariste ou encore parolier, est décédé ce dimanche à Paris à 81 ans. Il est mort de maladie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il avait écrit entre autres les titres "Lettre à France" pour Michel Polnareff et "Femmes je vous aime" interprété par Julien Clerc. Jean-Loup Dabadie était entrée à l'Académie française en avril 2008, à l'âge de 70 ans. 

Son enfance à Grenoble

L'académicien est né à Paris mais il a passé une grande partie de son enfance chez ses grands-parents, à La Tronche. Il a été scolarisé au lycée à Champollion à Grenoble, avant de fréquenter les lycées parisiens Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand où il a nourri sa passion pour l'écriture.

En septembre 2015, Jean-Loup Dabadie était invité de l'émission "A voix nue" de France Culture. Il y raconte l'époque où il habitait dans la maison de ses grands-parents, située chemin Jacquier, au-dessus de l'Isère. "Une grande belle maison d'un style Louisiane avec un grand et beau jardin", se souvenait alors l'académicien.

Jean-Loup Dabadie raconte son enfance dans la maison de ses grands-parents à La Tronche.

Supporter du FCG

Jean-Loup Dabadie était aussi un fervent supporter du FCG, le club de rugby grenoblois. Marc Chérèque, président du club de rugby grenoblois entre 2005 et 2016 a souvent eu l'occasion de l'accueillir en tribune présidentielle au stade. 

Marc Chérèque, ancien président du FCG se souvient de Dababie le supporter.

"C'était quelqu'un qui aimait beaucoup le FCG, je l'ai connu quand j'étais joueur, puis dirigeant du club. Il venait dès il le pouvait pour supporter _son club de cœur_. Il échangeait avec moi par sms pour exprimer sa joie quand on gagnait et sa déception quand on perdait, de longs sms d'académicien avec un style qui lui était très particulier. Il était réellement un passionné de rugby et du FCG", se souvient Marc Chérèque. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess