Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : La disparition de Johnny Hallyday

Mort de Johnny Hallyday : l'émotion en Drôme-Ardèche

mercredi 6 décembre 2017 à 9:16 Par Victor Vasseur, France Bleu Drôme Ardèche

Johnny Hallyday est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 74 ans des suites d'un cancer du poumon. Depuis l'annonce de sa mort, les réactions se multiplient en Drôme-Ardèche. Il s'était produit plus de vingt fois en Drôme-Ardèche.

Johnny Hallyday en concert au Zenith De Caen
Johnny Hallyday en concert au Zenith De Caen © Maxppp - Wostok Press

Il était une idole pour des millions de Français, Johnny Hallyday est mort. La star s'était produite plus d'une vingtaine de fois en Drôme-Ardèche, au cours de sa carrière.

Hommage du fondateur de l'Ardèche Aluna Festival

Jean Boucher, le président fondateur de l'Ardèche Aluna Festival, a reçu deux fois Johnny dans son camping de Ruoms dans le Sud Ardèche : un concert solo en 2012 puis en juin dernier pour le concert des Vieilles Canailles*.
*

"Chaque fois qu’il avait un petit coup de fatigue, un clin d’œil et Eddy Mitchell faisait revenir Jacques Dutronc au premier plan. Il allait se rasseoir sur son tabouret. On voyait qu’il était fatigué mais il a fait un super concert. Il avait gardé sa superbe voix."

Ecoutez la réaction de Jean Boucher, le président fondateur de l'Ardèche Aluna Festival :

"Je me suis retrouvé dans ce garçon"

John Logan est sosie vocal Drômois de Johnny Hallyday "On est atterré. On s’y attendait car le silence était pesant autour de lui ces derniers jours. C’est la France qui perd quelqu’un. J’avais découvert Johnny à 5 ou 6 ans sur Scopitone, on n’avait pas la télé. Depuis, ça ne m’a jamais quitté. Je me suis retrouvé dans ce garçon. Ça ne peut pas finir. Après Jean d’Ormesson, un immortel, qui est décédé, il y a un autre qui le suit."

Les politiques rendent aussi hommage à Johnny

Hervé Mariton, le maire Les Républicains de Crest, s'est exprimé sur Twitter : "Johnny était un membre de toutes les familles françaises. Il a traversé les générations. La France perd son rocker national".

Pascal Terrasse, ancien député socialiste ardéchois, rend également hommage à Johnny Hallyday.

De très nombreux auditeurs témoignent

D'autres fans de l'artiste ont témoigné ce matin sur l'antenne de France Bleu Drôme-Ardèche comme Sophie, Jean-Pierre, Martine ou encore Jérôme : "Je suis particulièrement ému" nous dit l'un d'eux. "J'ai une grosse larme, j'étais allée le voir à Saint-Étienne avec ma maman" raconte une auditrice. "On va beaucoup pleurer cette semaine."

"Un jour, le téléphone fixe sonne à la maison et on me dit : salut c'est Johnny !"

Une auditrice raconte une anecdote savoureuse qui date de 2002 lorsqu'elle habitait à Peaugres en Ardèche : "un jour, le téléphone fixe sonne à la maison et on me dit : salut c'est Johnny ; en fait il voulait emprunter notre voiture pour le tournage d'un film juste à côté !". C''était pour l'homme du train de Patrice Leconte en tournage à Annonay. Il lui fallait une 607 et elles étaient rares à l'époque."Il a gardé la voiture le temps qu'il le voulait, ce qui m’intéressait c'était de passer du temps avec lui".

Témoignages d'auditeurs de France Bleu Drôme Ardèche.

Écoutez notre webradio spéciale consacrée à Johnny Hallyday