Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Mort du dernier Tonton Flingueur : "c'était le parfait italien charmeur" dit l'ex présidente du festival de Sarlat

mercredi 10 octobre 2018 à 9:06 Par Antoine Denéchère et Valérie Dejean, France Bleu Périgord

Venentino Venantini est mort à l'âge de 88 ans. Il a joué dans des de films cultes comme "Le Corniaud" ou "Les Tontons Flingueurs". L'acteur italien était venu plusieurs fois au festival du film de Sarlat : son ex présidente Joëlle Bellon se souvient d'un homme "charmeur et gai".

Vanantino Venantini, au festival du film culte à Trouville (Normandie), en 2016
Vanantino Venantini, au festival du film culte à Trouville (Normandie), en 2016 © Maxppp -

Sarlat-la-Canéda, France

Venentino Venantini est mort à l'âge de 88 ans  Même si son nom ne fait pas partie des plus connus du cinéma français et italien, il suffit de revoir son visage pour se souvenir de Pascal, le porte-flingue à l’accent italien de Lino Ventura dans "Les Tontons Flingueurs".  Outre ce film signé Georges Lautner, l'acteur italien a marqué le cinéma français en jouant dans "Le Corniaud" ou "Le Grand restaurant".

Sa dernière venue à Sarlat remonte à 2007

Ami du réalisateur Georges Lautner, lui même grand fidèle du festival du film de Sarlat, Venentino Venantini est venu plusieurs fois en Dordogne à cette occasion (sa dernière venue remonte à 2007). On se souvient également de la venue du duo Lautner / Venantini en 2002 à Sarlat.

Il était très charmeur" (Joëlle Bellon)

A cette époque, la productrice Joëlle Bellon présidait le festival et elle dit en garder un excellent souvenir. "C'était un être merveilleux, gai, heureux, très italien dans la forme, dans l'esprit", témoigne Joëlle Bellon sur France Bleu Périgord, "on a beaucoup, beaucoup ri. Il avait beaucoup de problèmes, mais il passait la vie comme ça dans un grand éclat de rire, et il était très charmeur : c'était le parfait italien charmeur !", sourit  l'ancienne présidente du festival de Sarlat.