Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ouest-France victime d'un piratage informatique, une seule édition ce dimanche

Après l'attaque informatique contre le journal Paris-Normandie trois jours plus tôt, c'est au tour de Ouest-France d'être victime d'un piratage. Son rédacteur en chef, François-Xavier Lefranc annonce qu'il n'y aura qu'une seule édition dimanche 22 novembre, contre neuf habituellement.

Il n'y aura qu'une seule édition du journal Ouest-France dimanche 22 novembre pour les trois grandes régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire.
Il n'y aura qu'une seule édition du journal Ouest-France dimanche 22 novembre pour les trois grandes régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire. © Radio France - Maxime Glorieux

Tout a commencé dans la nuit de vendredi 20 au samedi 21 novembre lorsque les serveurs du journal Ouest-France sont victimes d'un piratage informatique. Les équipes ont été mobilisées pour venir à bout d'un "virus malveillant" selon le rédacteur en chef François-Xavier Lefranc. "Ce genre de virus peut être parfois appuyé par des demandes de rançons mais nous n'avons pas à aller jusque là et il n'en serait pas question."

Aucun effet sur le site internet

Les messageries personnelles des salariés ainsi que des logiciels, notamment pour la mise en page, ont été bloqués pendant toute la journée du samedi 21 novembre. Le site internet du journal n'a pas été affecté, rendant le virus invisible pour le grand public. "Nous avons fait le choix de réduire nos éditions du dimanche pour pouvoir sortir le journal normalement", annonce le rédacteur en chef.

Il y aura une édition unique avec la même pagination que d'habitude

Suite à ce piratage, il n'y aura donc qu'une seule édition de Dimanche Ouest-France le 22 novembre. "Le dimanche, nous avons neuf éditions différentes, une édition par département et une édition régionale en Normandie, explique François-Xavier Lefranc. Il y aura cette fois une édition unique avec la même pagination que d'habitude. Il n'y aura pas moins de pages dans le journal et les lecteurs trouveront dans le cahier actualités de Dimanche Ouest-France des informations des trois grandes régions : Bretagne, Normandie et Pays de la Loire."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess