Médias – People

Lille : un millier de personnes pour le retour triomphal de Miss Univers

Par Antoine Rolland, France Bleu Nord et France Bleu dimanche 19 mars 2017 à 16:00

Iris Mittenaere, Miss Univers 2017, à son arrivée à la gare de Lille Flandres ce dimanche 19 mars. Une cohue de fans l'attendait pour des autographes.
Iris Mittenaere, Miss Univers 2017, à son arrivée à la gare de Lille Flandres ce dimanche 19 mars. Une cohue de fans l'attendait pour des autographes. © Maxppp - PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

C'est la première fois qu'Iris Mittenaere revenait à Lille ce dimanche depuis sa victoire au concours de Miss Univers le 30 janvier dernier. Les fans sont venus en nombre pour l'accueillir à la gare, la voir défiler dans son bus à impériale et écouter son discours sur la Grand Place de Lille.

"D'habitude, c 'est pour le LOSC qu'on organise ça." Entre deux harangues lancées à une foule qui remplit la moitié de la Grand Place de Lille ce dimanche 19 mars, le speaker admet le côté, à première vue, décalé de l'événement. Pas de performance sportive à saluer en cette froide matinée de mars, mais c'est tout comme : on est venu acclamer l'exploit d'Iris Mittenaere, Miss Univers 2017, et on attend son discours.

Miss France 2016 n'était pas revenu à Lille depuis sa victoire au concours de Miss Univers le 30 janvier dernier. Ici ou là on crie, "bravo Iris", on sort les appareils, prêt à immortaliser le moment, on appelle ses amis, l’émotion dans la voix. Les enfants juchés sur les épaules des parents, les étoiles dans les yeux, s'impatientent : "Elle est ou Iris ?"

La voilà justement, qui apparaît au balcon de la Voix du Nord, accompagnée de Sylvie Tellier, la présidente du comité Miss France, de Camille Cerf, mais aussi de Xavier Bertrand, le président de la Région Hauts de France et de Pierre de Saintignon, premier adjoint à la mairie de Lille. "Iris Iris", crie la foule. "Merci à vous", leur répond-elle. C'est grâce à vous que je suis arrivée jusqu'ici." Le discours est court, simple et sincère. Et c'est ce qui plait.

"Elle reste ouverte et généreuse, en ça elle véhicule bien l’image du Nord." - Odile, trentenaire lilloise.

Accueil en fanfare par les géants de Steenvorde

Les géants de Steenvoorde, ville natale d'Iris Mittenaere, attendent Miss Univers à sa sortie de la gare Lille Flandres - Radio France
Les géants de Steenvoorde, ville natale d'Iris Mittenaere, attendent Miss Univers à sa sortie de la gare Lille Flandres © Radio France - Antoine Rolland

Même regard pour les habitants de Steenvoorde, qui ont affrété des bus pour venir jusqu'à Lille. Valérie connait Iris Mittenaere du temps où elle pratiquait la danse dans son club : "Elle reste simple, c'est une fierté. " Et les habitants de Steenvoorde veulent le montrer.

A la sortie de la gare, où une énorme cohue de fans et de journalistes, attendaient Miss Univers, les géants de la ville attendaient leur championne patiemment, accompagnés d'une fanfare. Ils précéderont le bus à Impérial pour descendre l'avenue Faidherbe, ajoutant une touche d'ambiance bien nordiste à la fête.

"J'essaie d'expliquer ce que sont mes géants à New York'", salue d'ailleurs Iris Mittenaere du haut du balcon de la Voix du Nord, "Même si ce n'est pas toujours facile à faire comprendre".

"La plus belle femme du monde vient de Steenvoorde, la moindre des choses était de faire venir nos géants pour lui faire la fête", explique Jean Noel Boignard, président de l'association des géants. C'est aussi un lot de consolation, à cause d'un emploi du temps chargé, Miss France 2016, n'aura pas le temps de passer par son village natal. Elle reste moins d'une semaine en France avant de repartir à New York. Mais les habitants de Steenvorde, comme Valérie, sont sûrs d'une chose : "On la reverra dans un an. Et elle n'aura pas changé".